Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Acura s’offre un premier podium à Daytona, ERA Motorsport l’emporte en LMP2

Communiqués
Partager via :

Comme le veut la tradition, les 24 Heures de Daytona ont marqué le coup d’envoi de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship. Pour cette 62ème édition rassemblant un impressionnant plateau de 59 voitures, deux Acura ARX-06 du Team Wayne Taylor Racing with Andretti concouraient dans la catégorie GTP tandis que douze ORECA 07 participaient en LMP2.

Au terme d’une course riche en rebondissements et d’un sprint final haletant, Louis Delétraz permet à Acura de grimper sur la troisième marche du podium général. Une belle récompense pour le quatuor de l’ARX-06 #40 parti depuis la cinquième position et composé de Louis, Jordan Taylor, Colton Herta et Jenson Button. S’ils ont connu une frayeur à 12h de course avec une panne électronique et un arrêt forcé, ils sont néanmoins parvenus à revenir dans le match et glaner de précieux points dès le début de la saison.

La voiture sœur #10, pilotée par Ricky Taylor, Filipe Albuquerque, Brendon Hartley et Marcus Ericsson, a connu une course plus difficile, confrontée à un problème électrique qui l’a contrainte à abandonner au début de la neuvième heure. L’équipe a perdu énormément de temps mais peut se féliciter d’être allé jusqu’au bout du double tour d’horloge floridien.

En LMP2, la compétition a été tout aussi passionnante. Comme en 2021, l’ORECA 07 #18 d’Era Motorsport a su résister à ses concurrents et remporter la victoire. Dwight Merriman, Ryan Dalziel, Connor Zilisch et Christian Rasmussen ont réussi à contenir les attaques de CrowdStrike Racing by APR. L’ORECA 07 #18 a franchi la ligne d’arrivée avec 6,8 secondes d’avance sur la voiture #04, pilotée par George Kurtz, Colin Braun, Toby Sowery et le jeune Malthe Jakobsen. La #74 de Riley, aux mains de Gar Robinson, Felipe Fraga, Josh Burdon et Felipe Massa, complète le podium de la catégorie, tandis que l’ORECA d’Inter Europol by PR1/Mathiasen Motorsports #52 se classe quatrième avec Kuba Smiechowski, Nick Boulle, Tom Dillmann et Pietro Fittipaldi devant la #8 de Tower Motorsports et John Farano, Michael Dinan, Ferdinand Habsburgh et Scott McLaughlin.

United Autosports, après un solide début de course en tête avec l’ORECA #2 pilotée par Pato O’Ward, star du NTT IndyCar et Ben Keating, Nico Pino et Ben Hanley a accroché la sixième position finale.

Les ORECA 07 #81 de DragonSpeed et #99 d’AO Racing ferment la marche.

Quatre abandons sont à signaler au terme d’une course qui a donné du fil à retordre aux concurrents : la #11 de TDS Racing a dû renoncer après 4 heures de course à la suite d’une violente sortie de piste de Steven Thomas heureusement sans gravité pour lui, la #22 de United Autosports, la #88 de Richard Mille Af Corse et enfin la #20 de MDK by High Class Racing.

Enfin mention spéciale à Risi Competizione, qui s’impose en GTD Pro avec une Ferrari 296 GT3 assemblée dans les ateliers d’ORECA. Dans la catégorie GTD, Af Corse, Conquest Racing et Triarsi Competizione accrochent fièrement les deuxième, troisième et quatrième positions.

Rendez-vous le 17 mars prochain pour la deuxième manche de la saison 2024 de l’IMSA SportsCar Championship pour une nouvelle classique : les 12 Heures de Sebring.

Recherche


     
    516cecae05a6e6346452abed0388a683UU