Racing

La compétition : l'inaltérable goût des défis pour ORECA depuis ses origines

Savoir-faire

A l’origine de sa création, la compétition est l’ADN d’ORECA.
Rechercher la performance, viser le résultat : deux valeurs socle que l’entreprise cultive
depuis son premier engagement en compétition.

La compétition est au cœur d’ORECA depuis sa création. La passion d’un homme, Hugues de Chaunac, pour les défis sportifs, a sans cesse conduit l’entreprise à repousser ses limites et à relever des challenges sur tous les terrains possibles, avec un objectif unique : gagner. Définitivement vertueuse, la victoire est celle qui pousse les hommes et les femmes d’ORECA à donner le meilleur d’eux même.

De la berline de tourisme au GT, de la monoplace au prototype, du circuit au rallye-raid, ORECA s’est forgé une expérience multi disciplines en développant une expertise de Team d’exploitation au plus haut niveau d’excellence.

Développer tous les corps de compétences d’un team (développement on track, set up, stratégie de course, team operation…), le Team Oreca est un acteur majeur de la compétition en son nom propre ou pour le compte de constructeurs pour lesquels il est un partenaire global de leurs programmes officiels.

En route pour boucler un demi-siècle de présence en sport automobile, ORECA enrichit quotidiennement son savoir-faire grâce à de nouveaux projets et de nouvelles collaborations. Une formidable dynamique d’entreprise associée à une pérennité dans l’industrie du sport automobile.

En savoir plus

Savoir-faire

  •  
  •  
  •  

Parcours

Depuis 1973, année de sa création, ORECA a multiplié les expériences en sport automobile pour se bâtir une expertise « tout terrain » et une histoire exceptionnelle. Un parcours hors norme qui fait la force mais aussi l’âme de l’entreprise.

Parcours

Programme sportif 2017

Démarré fin 2011 lorsque TOYOTA Motorsport GmbH a officiellement confirmé son retour sur la scène mondiale de l’endurance, et plus particulièrement aux 24 Heures du Mans, le TMG Le Mans Project s’appuie sur un solide partenariat avec ORECA.

Programme sportif 2017

Depuis sa première apparition au Mans en 1977, ORECA a accumulé une riche expérience en endurance, qu’elle met au service du constructeur japonais depuis le début de ce programme, dans le cadre d’un soutien opérationnel.

Une délégation de mécaniciens et d’ingénieurs ORECA exerce donc aussi bien sur les épreuves que dans les ateliers de TOYOTA Motorsport à Cologne.

Depuis 2012, TOYOTA Racing a signé pas moins de treize victoires et décroché le titre mondial FIA WEC en 2014 face à Audi et Porsche, une première pour un constructeur japonais. Passé tout près de la victoire aux 24 Heures du Mans en 2016 à l’issue d’un avant-dernier tour dramatique, Toyota a choisi de revenir encore plus fort dans cette épreuve en 2017 en y alignant une troisième TS050-Hybrid en plus des deux habituellement alignées en Championnat du Monde.

Le sort s’est une fois de plus acharné sur le constructeur japonais mais on se souviendra longtemps de l’imposante cadence imposée tant en course qu’aux essais, notamment avec l’époustouflante pole position de Kamui Kobayashi en 3’14.791, une nouvelle référence sur le tracé actuel des 24 Heures du Mans.

En savoir plus

Palmarès

Au fil de ses différentes campagnes menées en France et aux quatre coins de la planète depuis plus de quarante ans, ORECA a accumulé une cinquantaine de titres et plusieurs centaines de victoires. Une moisson de trophées qui a très largement contribué à sa renommée internationale.

  • Salles des trophées

    Salles des trophées

    Salles des trophées
    • Plus de 49 titres nationaux et internationaux.
    • Plus de 350 victoires en compétition.
    • 22 participations aux 24 Heures du Mans (51 voitures engagées).
    • Seul team français à avoir remporté les 12 Heures de Sebring avec une voiture française et trois pilotes français.
    • Seul team français vainqueur au classement général des 24 Heures de Daytona
  • 2017

    2017

    2017
    • Vainqueur 6 Heures de Silverstone FIA WEC – Sébastien Buemi/Kazuki Nakajima/Anthony Davidson (Toyota Gazoo Racing – TOYOTA TS050 HYBRID)
    • Vainqueur 6 Heures de Spa-Francorchamps FIA WEC – Sébastien Buemi/Kazuki Nakajima/Anthony Davidson (Toyota Gazoo Racing – Toyota TS050 Hybrid)
    • 2ème LM P1 24 Heures du Mans – Sébastien Buemi/Kazuki Nakajima/Anthony Davidson (Toyota Gazoo Racing – Toyota TS050 Hybrid)
    • Pole position et nouveau record absolu du tracé actuel des 24 Heures du Mans en 3’14.791 – Kamui Kobayashi (Toyota Gazoo Racing – Toyota TS050 Hybrid)
  • 2016

    2016

    2016
    • Vainqueur du Rallye de Pologne WRC2 avec Teemu Suninen/Mikko Markulla (Skoda Fabia R5)
    • Vainqueur du Rallye de Sardaigne WRC2 avec Teemu Suninen/Mikko Markulla (Skoda Fabia R5)
    • Vainqueur 6 Heures de Fuji FIA WEC – M. Conway/S. Sarrazin/K. Kobayashi (Toyota Gazoo Racing – Toyota TS050 Hybrid)
  • 2015

    2015

    2015
    • Vainqueur du Rallye de Sardaigne WRC3 Teemu Suninen/Mikko Markulla (DS3 R3 Max)
  • 2014

    2014

    2014
    • Vainqueur 6 Heures de Silverstone FIA WEC – Sébastien Buemi/Anthony Davidson/Nicolas Lapierre (TOYOTA Racing – TOYOTA TS040 HYBRID)
    • Vainqueur 6 Heures de Spa FIA WEC – Sébastien Buemi/Anthony Davidson/Nicolas Lapierre (TOYOTA Racing (TOYOTA TS040 HYBRID)
    • Vainqueur des 6 Heures de Fuji FIA WEC – Anthony Davidson/Sébastien Buemi (TOYOTA TS040 HYBRID)
    • Vainqueur des 6 Heures de Shanghai FIA WEC – Anthony Davidson/Sébastien Buemi (TOYOTA TS040 HYBRID)
    • Vainqueur des 6 Heures de Bahreïn FIA WEC – Alexander Wurz/Stéphane Sarrazin/Mike Conway (TOYOTA TS040 HYBRID)
  • 2013

    2013

    2013
    • Vainqueur 6 Heures de Fuji FIA WEC – Alex Wurz/Nicolas Lapierre/Kazuki Nakajima (TOYOTA Racing – TOYOTA TS030 HYBRID)
    • Vainqueur 6 Heures de Bahrain FIA WEC – Sébastien Buemi/Anthony DavidsonStéphane Sarrazin (TOYOTA Racing – TOYOTA TS030 HYBRID)
  • 2012

    2012

    2012
    • Vainqueur 6 Heures de Sao Paulo FIA WEC – Alex Wurz/Nicolas Lapierre (TOYOTA Racing – TOYOTA TS030 HYBRID)
    • Vainqueur 6 Heures de Fuji FIA WEC – Alex Wurz/Nicolas Lapierre/Kazuki Nakajima (TOYOTA Racing – TOYOTA TS030 HYBRID)
    • Vainqueur 6 Heures de Shanghai FIA WEC – Alex Wurz/Nicolas Lapierre (TOYOTA Racing – TOYOTA TS030 HYBRID)
    • Vainqueur Classement Constructeurs Trophée Andros – Skoda (2 victoires)
  • 2011

    2011

    2011
    • Vainqueur 12 Heures de Sebring – Nicolas Lapierre/Loic Duval/Olivier Panis (Peugeot 908 HDi FAP)
  • 2010

    2010

    2010
    • Champion Pilotes Le Mans Series LM P1 – Stéphane Sarrazin (Peugeot 908 HDi FAP)
    • Champion Teams Le Mans Series LM P1 (Peugeot 908 HDi FAP)
    • Vainqueur 1000km Portimao (Peugeot 908 HDi FAP)
    • Meilleur tour 24 Heures du Mans (Peugeot 908 HDi FAP)
  • 2009

    2009

    2009
    • Vainqueur 1000 Km de Silverstone – Olivier Panis/Nicolas Lapierre (Oreca 01)
  • 2008

    2008

    2008
    • Champion du Monde WTCC – Yvan Muller (Seat Leon)
  • 2007

    2007

    2007
    • Champion Le Mans Series LM GT1 – Soheil Ayari/Stéphane Ortelli (Saleen S7R) (4 victoires)
    • Champion de France GT – Soheil Ayari/Raymond Narac (Saleen S7R) (10 victoires)
  • 2006

    2006

    2006
    • Champion de France GT – Soheil Ayari/BrunoHernandez (Saleen S7R) (8 victoires)
  • 2005

    2005

    2005
    • Vainqueur 1000 Km de Silverstone – Stéphane Ortelli/Allan McNish (Audi R8)
  • 2004

    2004

    2004
    • Champion d’Europe des Rallyes – Simon Jean-Joseph (Renault Clio)
    • Champion d’Espagne des Rallyes – Alberto Hevia (Renault Clio)
  • 2003

    2003

    2003
    • Champion de France des Rallyes – Simon Jean-Joseph (Renault Clio)
    • Champion du Monde Junior des Rallyes JWRC – Brice Tirabassi (Renault Clio)
  • 2002

    2002

    2002
    • Champion de France des Rallyes Super 1600 – Brice Tirabassi (Citroën Saxo)
    • Vainqueur FIA Sportscar à Estoril – Olivier Beretta/Nicolas Minassian (Dallara LMP)
  • 2000

    2000

    2000
    • Vainqueur 24 Heures de Daytona – Olivier Beretta/Karl Wendlinger/Dominique Dupuy (Dodge Viper)
    • 1er & 2e LM GTS 24 Heures du Mans (Chrysler Viper)
    • 1er &2e &3e LM GTS 12 Heures de Sebring (Dodge Viper)
    • Champion Teams American Le Mans Series LM GTS (Dodge Viper)
  • 1999

    1999

    1999
    • 1er &2e LM GTS, 24 Heures du Mans (Chrysler Viper)
    • Champion Teams American Le Mans Series LM GTS (Dodge Viper) Champion Teams FIA GT (Chrysler Viper)
  • 1998

    1998

    1998
    • 1er &2e GT2, 24 Heures du Mans (Chrysler Viper)
    • Champion Teams FIA GT GT2 (Chrysler Viper)
  • 1997

    1997

    1997
    • Champion Teams FIA GT GT2 (Chrysler Viper)
    • Vainqueur Classement Pilotes Trophée Andros – Yvan Muller (BMW 318 ti Compact & Z3)
    • Vainqueur Classement Constructeurs Trophée Andros – BMW
  • 1996

    1996

    1996
    • Vainqueur Classement Pilotes Trophée Andros – Yvan Muller (BMW  318 ti)
    • Vainqueur Classement Constructeurs Trophée Andros – BMW
  • 1995

    1995

    1995
    • Champion de France Supertourisme – Yvan Muller (BMW 318 ti)
    • Champion de France Supertourisme B – Stéphane Ortelli (BMW 318 ti)
  • 1992

    1992

    1992
    • Champion d’Espagne des Rallye-Raids – Salvador Servia (Lada Samara T3)
  • 1991

    1991

    1991
    • Vainqueur 24 Heures du Mans (Mazdaspeed – Mazda 787)
  • 1990

    1990

    1990
    • Vainqueur du Rallye des Pharaons (Lada Samara T3)
  • 1989

    1989

    1989
    • Champion de France F3 – Jean-Marc Gounon (Reynard-Alfa Romeo)
    • Champion de France Rallycross – Philippe Wambergue (Peugeot 205 T16)
  • 1988

    1988

    1988
    • Champion de France F3 – Erik Comas (Dallara-Alfa Romeo)
    • Champion de France Rallycross – Guy Fréquelin (Peugeot 205 T16)
  • 1987

    1987

    1987
    • Champion de France F3 – Jean Alesi (Martini-Alfa Romeo & Dallara-Alfa Romeo)
  • 1986

    1986

    1986
    • Champion de France F3 – Yannick Dalmas (Martini-Volkswagen)
    • Victoire Grand Prix de Monaco F3 – Yannick Dalmas (Martini-Volkswagen)
  • 1985

    1985

    1985
    • Champion de France F3 – Pierre-Henri Raphanel (Martini-Alfa Romeo)
    • Victoire Grand Prix de Monaco F3 – Pierre-Henri Raphanel (Martini-Alfa Romeo)
    • Champion d’Allemagne des Rallyes – Kalle Grundle (Peugeot 205 T16)
  • 1984

    1984

    1984
    • Champion de France F3 – Olivier Grouillard (Martini-Alfa Romeo)
    • Champion de France F.Renault – Yannick Dalmas (Martini)
  • 1983

    1983

    1983
    • Champion de France F3 – Michel Ferté (Martini-Alfa Romeo)
    • Victoire Grand Prix de Monaco F3 – Michel Ferté (Martini-Alfa Romeo)
  • 1982

    1982

    1982
    • Victoire Grand Prix de Monaco F3 – Alain Ferté (Martini-Alfa Romeo)
  • 1981

    1981

    1981
    • Victoire Grand Prix de Monaco F3 – Alain Ferté (Martini-Alfa Romeo)
  • 1979

    1979

    1979
    • Champion de France F3  – Alain Prost (Martini-Renault)
    • Champion d’Europe F3 – Alain Prost (Martini-Renault)
    • Victoire au Grand Prix de Monaco F3 – Alain Prost (Martini-Renault)
  • 1977

    1977

    1977
    • Champion d’Europe F2 – René Arnoux (Martini-Renault)
    • Victoire Grand Prix de Monaco F3 – Didier Pironi (Martini-Toyota)
  • 1975

    1975

    1975
    • Champion d’Europe F2 – Jacques Laffite (Martini-BMW)

Recherche


     
    c84af9e23e5b50f078d9aa4eac611c8ahhhhhhhhhh