Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Crowdstrike Racing by APR, champion Asian Le Mans Series

Communiqués
Partager via :

Ce week-end, 13 ORECA 07 avaient rendez-vous à Abu Dhabi sur le Yas Marina Circuit pour disputer les deux courses de la finale de l’Asian Le Mans Series. Avec deux victoires en trois courses, 99 Racing se présentait en favori, talonnée de près par Crowdstrike Racing by APR et Proton Competition.

Vendredi, lors des qualifications, Ahmad Al Harthy se montrait impérial au volant de l’ORECA 07 #99, dominant la séance pour s’octroyer les deux meilleures positions sur la grille de départ et garantissant ainsi les pole positions pour les deux courses du week-end.

Samedi, au terme d’une course de quatre heures marquée par de multiples incidents, des périodes de neutralisation sous safety car et un drapeau rouge, George Kurtz, Colin Braun et Malthe Jakobsen triomphaient finalement au volant de l’ORECA 07 #4 de l’équipe Crowdstrike Racing by APR. Une victoire qui permettait à l’équipe de reprendre les commandes du Championnat avec 5 points d’avance au classement LMP2 avant l’épilogue prévu le lendemain.

Partie depuis la pole position, la #99 de 99 Racing connaissait une course compliquée avec un tête-à-queue dès le premier tour, suivi d’une pénalité puis d’un accrochage avec une GT sous régime de voiture de sécurité. Malgré leur domination dans leurs catégories respectives, les deux voitures étaient contraintes d’abandonner. L’équipe restait néanmoins en lice pour le titre LMP2.

Coup de théâtre lorsqu’à l’approche de la dernière heure de course, la direction de course devait suspendre la course avec un drapeau rouge à la suite d’une violente sortie de piste de la Ferrari 296 GT3 n°86 de GR Racing, provoquée par un contact avec l’Aston Martin Vantage AMR GT3 n°95 de TF Sport.

Lors de la relance à 26 minutes de la fin de course, Malthe Jakobsen, prenait l’avantage au volant de l’ORECA 07 #4 de Crowdstrike Racing by APR en effectuant un arrêt au stand plus court que l’ORECA 07 #83. Malthe avait alors 4,8 secondes d’avance sur Matthieu Vaxivière lorsque ce dernier quittait les stands. Un écart que le pilote danois maintenait jusqu’au drapeau à damier pour remporter une magnifique victoire.

Matthieu Vaxiviere, Alessio Rovera et François Perrodo grimpaient sur la deuxième marche du podium avec l’ORECA #83 d’AF Corse, à 5 secondes des vainqueurs et étaient rejoints par Laurents Hörr, Tom Dillmann et Alexander Mattschull sur l’ORECA #3 de DKR Engineering.

Le top 5 était complété par les ORECA 07 #90 de TF Sport et #22 de Proton Competition.

Avant l’ultime course, CrowdStrike Racing by APR menait avec 73 points devant 99 Racing (68 points), AF Corse (52 points) et DKR (50 points).

Dimanche, la cinquième et dernière course de l’Asian Le Mans Series était une fois plus très animée. Si Algarve Pro Racing sortait triomphante du chaos, CrowdStrike Racing by APR s’offrait le luxe de remporter le titre et par la même occasion une invitation aux 24 Heures du Mans.

Malgré une course riche en rebondissements, l’ORECA 07 #25 a réalisé une performance sans accroc et a notamment pris l’avantage sur ses adversaires en étant dans la voie des stands lorsque la course était interrompue par un drapeau rouge à la suite d’une collision et d’une sortie de piste impliquant l’ORECA 07 #55 de l’équipe AO Racing et une GT. Un coup de maître qui permettait à l’équipe portugaise et à Freddie Tomlinson, Toby Sowery et Chris McMurry de remporter une victoire inattendue avec plus d’une minute d’avance sur l’ORECA 07 #24 de Nielsen Racing qui marquait les esprits en remontant de la quatrième à la deuxième position.

Auteur d’une belle saison, le trio Giorgio Roda, Rene Binder et Julien Andlauer plaçait l’ORECA 07 #22 de Proton sur la troisième marche du podium.

Si DKR Engineering pouvait parier sur un podium final, l’équipe a malheureusement écopé d’un drive-through dans les dernières secondes de course pour avoir gagné un avantage en passant hors des limites de la piste et termine quatrième devant les ORECA 07 #30 de Duqueine Team et #34 de Nielsen Racing.

Avec seulement trois points d’avance au classement avant la course, la septième place a été suffisante pour que Malthe Jakobsen, George Kurtz et Colin Braun soient couronnés champions avec l’ORECA 07 #4 de Crowdstrike Racing by APR. Un titre leur valant ainsi une invitation automatique aux 24 Heures du Mans.

TF Sport, ARC Brastilava et Cool Racing accrochent  un top 10.

Bien qu’ayant réussi la prouesse de reconstruire la voiture pendant la nuit, les favoris de 99 Racing terminaient onzièmes après avoir été sanctionnés d’un stop & go en début de course après l’accident de la veille et avoir connu des problèmes de boîte de vitesses.

Victime d’une crevaison dans un incident en début de course, AF Corse a rapidement été écartée de la course au titre et terminait en queue de peloton.

Les teams LMP2 invités aux 24 Heures du Mans 2024 :

  • Algarve Pro Racing
  • CrowdStrike Racing by APR x2
  • United Autosports USA
  • AF Corse
  • COOL Racing

Recherche


     
    eb965c412366557c340236879bc84a2b))))))))))