Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Doublé et titre de WRT pour la dernière apparition des LMP2 en FIA WEC

Communiqués
Partager via :

Pour la dernière apparition des LMP2 en FIA WEC, 11 ORECA 07 se sont retrouvées sur le Circuit international de Sakhir pour disputer les 8 Heures de Bahrain, la traditionnelle finale du Championnat. Dans cette ultime confrontation, WRT a brillé en réalisant un doublé, s’octroyant ainsi le titre tant convoité. Cette victoire marque le retour triomphal de l’équipe belge, qui récupère la couronne deux ans après son premier sacre en Championnat du Monde d’Endurance.

Comme en 2021, l’équipe belge est partie de la dixième position, mais cette fois-ci, elle a réussi à arracher la victoire et le titre avec la voiture #41 pilotée par Rui Andrade, Robert Kubica et Louis Delétraz. Ils ont devancé l’équipage de la voiture #31, composé de Sean Gelael, Ferdinand Habsburg et Robin Frijns.

Le podium est complété par l’ORECA 07 #28 de Jota, partagée par Oliver Rasmussen, David Heinemeier Hansson et Pietro Fittipaldi, qui a réussi à se hisser à la troisième place malgré la forte concurrence des deux voitures de Prema Racing : la #9 pilotée par Filip Ugran, Bent Viscaal et Juan Manuel Correa, ainsi que la #63 de Doriane Pin, Mirko Bortolotti et Daniil Kvyat.

Sixièmes malgré plusieurs arrêts en piste, les vainqueurs des 24 Heures du Mans, Jakub Smiechowski, Fabio Scherer et Albert Costa ont terminé à la deuxième place du Championnat avec l’ORECA 07 #34 d’Inter Europol Competition, totalisant 114 points.

Partie de la deuxième position, la #36 d’Alpine Elf Team partagée par Charles Milesi, Matthieu Vaxivière et Julien Canal, a terminé à la septième place, devant la #23 de United Autosports, pilotée par Josh Pierson, Tom Blomqvist et Oliver Jarvis. Cette dernière a malheureusement vu ses chances de victoire s’envoler prématurément lorsqu’elle a dû purger une pénalité de 90 secondes pour avoir roulé avec des pneus dont la pression était inférieure à la limite autorisée. Elle précède sa voiture sœur, la #22, et la #35 de l’équipe Alpine Elf Team.

Malgré un excellent début de course, la voiture #10 de Vector Sport a également été pénalisée d’un Stop & Go de 90 secondes en raison d’une pression de pneumatiques trop basse.

Le prochain rendez-vous est fixé les 24 et 25 février à Doha, la capitale du Qatar, qui accueillera pour la première fois le Prologue Officiel, suivi de la manche d’ouverture, les 1812 Km du Qatar, le 2 mars sur le Circuit International de Lusail.

Recherche


     
    56069e337aba74467dd53c40a7734705VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV