Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

G-Drive Racing, une première victoire en guise de relance aux 4 Heures du Castellet !

Communiqués
- 0 vues
Partager via :

Ce week-end, 15 châssis ORECA LMP2 et une « innovative car » avaient rendez-vous sur le Circuit Paul Ricard pour disputer les 4 Heures du Castellet, troisième round de l’ELMS. Une fin de course animée a été synonyme de première victoire de la saison pour l’Aurus 01 du G-Drive Racing. L’équipe, qui a également signée la pole, en profite pour se relancer au Championnat.

En verve dès le début de meeting, G-Drive Racing a dominé les premiers essais libres, avant de confirmer lors de la seconde séance puis de signer la pole grâce à Nyck de Vries en 1’42 »166. Toujours aussi à l’aise dans cet exercice, et après une belle bataille avec Louis Deletraz, le jeune pilote hollandais devançait de 0,157 secondes l’ORECA 07 du Team WRT #41, leader du Championnat, et de 0,312 secondes la #22 de United Autosports. Une séance particulièrement rythmée puisque les 9 premiers châssis ORECA se tenaient dans la même seconde !

Dimanche, le départ était donné à 11 heures précises. Si la première moitié de la course a été dominée par l’ORECA #41 du Team WRT, la #26 du G-Drive Racing s’est livrée une magnifique bataille avec ses adversaires des teams Panis Racing, bien remontée depuis la cinquième ligne de la grille, United Autosports et Duqueine Team. La hiérarchie a évolué tout au long des quatre heures de course, au gré des stratégies, des neutralisations et de l’apparition du safety car.

À une heure de la fin, les deux ORECA 07 de United Autosports, la #26 de G-Drive et la #41 du Team WRT se tenaient dans un mouchoir. Toutefois, une pénalité infligée à la suite d’une procédure de départ non respectée écartait la #41 de tout espoir de victoire.

Une aubaine pour l’Aurus 01 de G-Drive Racing qui voyait les portes du succès s’ouvrir pour la première fois de la saison pour de Vries / Colapinto / Rusinov ! Maitrisant parfaitement sa fin de course, Nyck de Vries est parvenu à s’imposer avec 6,3 secondes d’avance sur la #22 de United Autosports. La voiture sœur #32 monte sur la troisième marche du podium.

En support technique de l’Aurus 01 du G-Drive Racing, l’équipe d’Algarve Pro Racing signe ainsi son tout premier succès en ELMS.

À signaler également, la belle performance du Duqueine Team. Tristan Gommendy, René Binder et Memo Rojas peuvent se féliciter d’accrocher une quatrième place amplement méritée devant le Team WRT, toujours leader du Championnat.

Sixième au général, l’ORECA 07 #34 du Racing Team Turkey emmenée par Salih Yoluc, Logan Sargeant, Charlie Eastwood et Harry Tincknell remporte pour la première fois la catégorie Pro/Am, alors que le trio avait subi un contact durant la première heure. La #25 de G-Drive Racing et la #37 de Cool Racing complètent le podium Pro/Am.

La #24 d’Algarve Pro Racing, la #65 de Panis Racing, en lutte pour le podium avant une crevaison suite à un débris, la #28 d’IDEC Sport Racing et la #25 de G-Drive Racing complètent le top 10 et tous les châssis ORECA parviennent à rallier l’arrivée. Pour sa deuxième course, SRT41 passe à nouveau sous le drapeau à damiers avec l’innovative car développée par ORECA Technology, avec Takuma Aoti et Nigel Bailly, deux pilotes paraplégiques accompagnés de Pierre Sancinena.

Rendez-vous dès le 11 juillet pour la quatrième manche de l’ELMS sur le mythique circuit de Monza en Italie.

Recherche


     
    22d6a28ea10a4eab754fd70d3111572asssssssssssssssssssssssssssssss