Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

H+16 Tout reste à faire en LMP2 !

Communiqués
Partager via :

La nuit n’a pas aidé à y voir plus clair au niveau de la hiérarchie des LMP2. Depuis 3h45, la voiture de sécurité est en piste pour contrôler l’allure dans des conditions toujours humides. A huit heures de l’arrivée, 13 ORECA 07 sont encore en lice pour remporter les 24 Heures du Mans 2024.

Depuis 00h00, la donne a très peu changé en catégorie LMP2. Il faut dire qu’en huit heures, les pilotes n’ont pas beaucoup roulé à un rythme de course. La faute à des faits de course d’abord, puis à la météo ensuite, qui a poussé la direction de course à sortir la voiture de sécurité.

Un peu après 3 heures du matin, de fortes averses se sont déversées au-dessus du circuit sarthois. Le manque de visibilité, due aux projections d’eau et à la nuit, forçaient la safety car à entrer en piste. La pluie s’intensifiant, l’ensemble des concurrents a rallié le petit matin à faible allure. Cela n’a pas empêché certaines équipes de profiter de cette longue neutralisation pour opérer des choix stratégiques, qui pourraient s’avérer cruciaux en fin de course.

Au niveau du classement, l’ORECA 07 d’AF Corse #183 de François Perrodo, Ben Barnicoat et Nicolas Varrone mène la danse devant les ORECA 07 #37 de Cool Racing (Lorenzo Fluxa, Malthe Jakobsen, Ritomo Miyata) et #22 d’United Autosports (Oliver Jarvis, Bijoy Garg, Nolan Siegel). La hiérarchie devrait évoluée dès lors que le drapeau vert sera brandi. A noter que l’ORECA 07 #45 de Crowdstrike Racing by APR a dû jeter l’éponge après onze heures de course.

Recherche


     
    ad8e58e66306eb30618326b032991677:::::::::::