Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Première victoire avec la manière pour United Autosports à Spa !

Compétition client
Partager via :

Ce week-end, les 4 Heures de Spa-Francorchamps promettaient d’être le théâtre d’une belle bataille sur un des circuits les plus exigeants du monde. Cela a été le cas avec une course animée, de multiples leaders et finalement une première victoire avec la ORECA 07 pour United Autosports depuis son passage chez le constructeur varois. Ce succès signe d’ailleurs la 40e victoire de l’ORECA 07 !

Samedi midi, United Autosports a confirmé son rythme des essais en effectuant la pole position, la première pole du Team depuis le début de la saison. Au volant de l’ORECA 07 #22, Filipe Albuquerque signe le meilleur chrono de manière autoritaire. Il devance l’Oreca 07 #23 de Panis Barthez Compétition et la #30 de Duqueine Engineering. À l’issue de cette cinquième séance de qualifications de la saison, cinq équipes différentes disposant d’une ORECA 07 ont signé la pole position : United Autosports succédant à G-Drive Racing, Cool Racing, IDEC Sport et DragonSpeed.

Chacune victime d’une sortie de route dans le Raidillon lors des deuxièmes essais libres, les ORECA 07 #28 d’IDEC Sport et #31 d’Algarve Pro Racing, n’ont pas pu prendre part aux qualifications.

Après plusieurs heures de travail acharné par les mécaniciens des Teams IDEC Sport et Algarve Pro Racing, les 14 ORECA 07 sont finalement toutes présentes sur la grille dimanche midi et prêtes à en découdre !

Meilleurs temps dans toutes les séances, pole et victoire, United Autosports a réalisé un véritable coup d’éclat en Belgique. Entre deux Safety cars et deux Full Course Yellow, la course agitée a vu toutefois plusieurs leaders se succéder, à commencer par l’ORECA 07 #30 de Duqueine Engineering. Si ces interruptions ont profité à certains, elles ont ruiné tout espoir de victoire pour d’autres. Ainsi à la troisième heure de course, c’est finalement la #39 de Graff Racing qui prend les rênes de la course. Néanmoins, le trio du Graff Racing se voit pénalisé pour ne pas avoir respecté la procédure de Full Course Yellow (excès de vitesse en sortie des stands donnant lieu à un drive-through).

Entre temps, Paul-Loup Chatin, accidenté la veille, effectue une magnifique remontée au volant de l’ORECA #28 d’IDEC Sport Racing et Nicolas Lapierre prend l’avantage sur chacun de ses concurrents pour dominer un temps la course.

Handicapé par un pneu crevé, Filipe Albuquerque doit lui repasser par les stands et sort en neuvième position à près d’une heure de la fin. À l’issue du second Full Yellow Course, Filipe jouit d’une bonne relance et parvient finalement à se hisser à la première place suivi des ORECA 07 #37 et #39 qui se livrent une belle bataille jusque dans les derniers mètres.

Une pénalité, finalement annulée, sera même infligée à Antonin Borga pour un dépassement jugé téméraire dans le dernier virage. À l’issue des 4 Heures de Spa, la #37 de Cool Racing est donc deuxième suivie de la #39 de Graff Racing. Le trio de tête est complété par un Top 11 ORECA. Au Championnat, G-Drive Racing compte 93 points contre 80 pour IDEC Sport et 71 chez Graff. Ces trois Teams conservent leur chance d’être titré lors de la finale à Portimao le 27 octobre.

Recherche


     
    3565cdaac7ed476f3bd5d142c0149826mmmmmm