Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Victoire et double podium pour WRT à Fuji

Communiqués
Partager via :

Pour l’avant-dernier round du FIA WEC, 11 ORECA 07 avaient rendez-vous au pays du soleil levant pour disputer six heures de course. Au terme d’une course où la lutte a été âpre, WRT triomphe avec la #41 et consolide son avance au Championnat.

Si la pole leur a échappé, Rui Andrade, Robert Kubica et Louis Delétraz ont haussé le ton en course pour s’emparer de la victoire et assoir un peu plus leur leadership au classement du Championnat. La formation belge signe là sa deuxième victoire de la saison et arrivera en tête des LMP2 à Bahreïn pour la dernière manche de la saison.

Derrière, la voiture sœur #31 de Sean Gelael, Ferdinand Habsburg et Robin Frijns et la #22 de United Autosports pilotée par Frederick Lubin, Filipe Albuquerque et Philip Hanson se sont livrés à un magnifique duel. Après un dépassement musclé de la voiture belge sur l’anglaise, c’est finalement la #22 qui a su tirer profit du trafic à deux tours de la fin pour sécuriser la deuxième position et s’intercaler entre les deux voitures belges sur le podium.

Partie depuis la troisième position, la #23 de United Autosports a subi un accrochage avec la Vanwall et se classe quatrième devant la #36 d’Alpine Elf Team qui complète le top 5.

Quatrième en séance de qualifications, l’ORECA 07 #28 de JOTA termine sixième tandis que la #10 de Vector Sport, la #9 de Prema Racing, la #34 d’Inter Europol Competition et la #63 de Prema Racing terminent dans le top 10 devant la #35 d’Alpine Elf Team qui ferme la marche.

Le 4 novembre, la finale se déroulera à Bahreïn et 39 points décisifs seront mis en jeu sur le Circuit international de Sakhir. La #41 de WRT arrivera avec 135 points devant la #34 d’Inter Europol Competition (102 points), les #22 (101 points) et #23 (85 points) de United Autosports.

Félicitations à Toyota Gazoo Racing qui réalise une course parfaite sur ses terres et qui lui permet, en plus de signer un doublé, de décrocher le titre constructeur du Championnat du FIA WEC avant l’ultime round de la saison 2023.

Recherche


     
    e0110f6159279670edfd9add31ce4244jjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjj