Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

12H Sebring, Qualifs : « Trafic et drapeaux rouges » pour Signatech.

Compétition client
- 1336 vues
Partager via :

C’est, cet après-midi sur le circuit International de Sebring, que l’équipe SIGNATECH-NISSAN effectuait l’unique séance qualificative de 15 minutes prévue au règlement du FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP. Franck Mailleux, signait un 4ème chrono en 1’52 »084, à l’issue d’une séance d’essais perturbée par un drapeau rouge et réduite à un seul tour clair pour les concurrents LMP2. L’équipe de Philippe Sinault, plaçait tout de même son ORECA 03 – NISSAN # 23, sur la deuxième ligne LMP2 de la grille de départ.

​Demain, l’équipage Mailleux/Tresson/Lombard compte bien sur une performance, pour le soixantième anniversaire des 12H de Sebring.

Après une semaine de tests communs à tous les concurrents engagés aux 12H de Sebring et au FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP, l’équipe SIGNATECH-NISSAN se plaçait en quatrième position sur la grille de départ du premier rendez-vous d’une saison 2012 qui s’annonce plus que relevée.

Les caractéristiques de la piste, le trafic et les drapeaux rouges, seront un facteur essentiel durant l’intégralité des 12 heures de course.

Philippe Sinault : « ICI LES PILOTES QUI TERMINERONT LA COURSE SERONT DES SURVIVANTS !

« Nous avons travaillé depuis le début de la semaine surtout l’endurance, car ici nous sommes sur la deuxième plus longue course de la saison. Nous avons également testé les changements de pilotes avec notre nouveau trio, ainsi que l’évolution des pneumatiques sur cette piste atypique. Ici les pilotes qui termineront la course seront des survivants. Il faut passer à travers les divers problèmes et le trafic. La cohabitation avec les 63 voitures en piste relève du défi « 

Franck Mailleux :  » JE RESTE SEREIN  »

« Pendant toute la durée des essais cette semaine, nous nous sommes concentrés sur le travail des pneus, et des arrêts aux stands. Nous devions nous focaliser sur la performance durant les essais qualifs, mais la sortie de piste d’un concurrent entraînait un drapeau rouge et réduisait les essais à 3 tours – dont un seul tour vite. Demain nous avons encore le warm up pour faire les derniers tests avant le départ. Mais je reste serein, notre package technique et humain est plutôt homogène et nous devrions, si tout va bien, bien figurer en course. »

Signatech-Nissan PR

Recherche


     
    5f7f6a8d1d58270af382e6cf43bc455588888888888888888888888888888888