Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

2022 : millésime d’exception pour JOTA

Communiqués
Partager via :

Pour la dernière confrontation de la saison 2022 du FIA WEC, 14 ORECA 07 et 1 Alpine A480 avaient rendez-vous sur le Circuit international de Sakhir pour disputer les 8 Heures de Bahrain. Si l’ORECA 07 #41 de WRT remporte la course, c’est la #38 de JOTA qui s’empare de son premier titre mondial. Du côté des Pro Am, AF Corse remporte l’ultime course de la saison et par la même occasion la couronne dans la catégorie. En Hypercar, l’Alpine A480 monte sur la troisième marche du podium et se hisse au rang de vice-championne.

Si Jota a laissé filer la pole au profit de Realteam Racing le vendredi, il suffisait au team britannique de franchir la ligne d’arrivée pour décrocher le titre dans la catégorie LMP2. Samedi, l’ORECA 07 emmenée par Antonio Félix da Costa, Will Stevens et Roberto Gonzalez a parfaitement géré sa course pour remplir son contrat et ajouter à sa victoire des 24 Heures du Mans en juin, le titre lors de la finale du FIA WEC. En six courses, JOTA a prouvé que la régularité paie avec quatre podiums à la clé.

Si Jota a préféré jouer la sécurité et termine troisième, les ORECA 07 de Prema, United Autosports ou encore WRT se sont quant à elles livrées de belles batailles en piste. En prenant les commandes de la course dès la troisième heure, Sean Gelael, Robin Frijns et René Rast ont offert une deuxième victoire consécutive au Team WRT avec la #31, 49.264 secondes devant l’ORECA 07 #23 de United Autosports.

L’ORECA 07 #9 de Prema termine au pied du podium tandis que la #41 de Realteam by WRT complète le top 5. Un temps aux avant-postes, l’ORECA 07 #22 de United Autosports accroche une sixième place devant la #28 de Jota, la #1 de Richard Mille Racing Team et la #10 de Vector Sport.

La catégorie Pro Am a elle aussi été âprement disputée et à l’issue des 8 heures de course, François Perrodo, Nicklas Nielsen et Alessio Rovera l’emportent avec l’ORECA 07 d’AF Corse et s’offrent le titre. Ultimate grimpe sur la deuxième marche du podium Pro Am et la #45 d’Algarve Pro Racing sur la troisième.

En Hypercar, la course a été plus calme. Si le trio de l’Alpine Endurance Team arrivait à égalité de points avec celui de la #8 de Toyota Gazoo Racing, Nicolas Lapierre, Matthieu Vaxivière et André Négrão n’ont malheureusement jamais pu défendre leurs chances de victoire face aux prototypes japonais. Malgré une BOP qui, sur ce circuit, ne jouait pas en faveur des Bleus, les pilotes ont livré une prestation solide pour sécuriser une troisième position finale et la deuxième du Championnat.

Ce sont sur ces notes positives que la saison 2022 du FIA WEC se clôture avant une onzième saison qui s’annonce des plus prometteuses avec l’arrivée de constructeurs légendaires en Hypercar et le 100ème anniversaire des 24 Heures du Mans. Rendez-vous les 11 & 12 mars prochains en Floride pour le traditionnel Prologue Officiel puis la manche d’ouverture – les 1000 Miles de Sebring – le 17 mars.

Recherche


     
    65825b318dcef4571b2f9fb551283ac6##