Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

6 Heures de Shanghai : une note positive pour terminer l’année

Compétition client
Partager via :

Pour la dernière course de l’année calendaire en Championnat du Monde d’Endurance FIA, la ORECA 07 s’offre une nouvelle victoire signée Jackie Chan DC Racing x Jota Sport, et même un triplé ! Avec la voiture #38 du trio Tung/Aubry/Richelmi, l’écurie chinoise a brillé durant ce week-end, avec ce premier succès à domicile.

La course à ne pas perdre

Généralement, les 6 Heures de Shanghai marquent la dernière partie de la saison. Cette année les cartes sont redistribuées avec la supersaison. La course n’en restait pas moins importante, étant la dernière course de 2018. Mais comme le dit souvent Hugues de Chaunac, « C’est important de briller pour la dernière ! ».

Pour le Jackie Chan DC Racing x Jota Sport l’enjeu était double puisque l’écurie jouait à domicile. Dès le début du week-end, l’équipage de la #38 s’avance en leader en signant la pole position. Aux cinq premiers rangs de la ligne de départ, on retrouvera d’ailleurs l’ensemble de la délégation ORECA dans la catégorie LM P2.

Des conditions météo chaotiques

Dimanche, à 11 heures – heure locale – le départ de la course était donné ; sous safety car. Comme souvent en Asie, la météo n’épargnera pas les hommes et les mécaniques, les six heures de lutte se feront dans des conditions dantesques.
Dès les premiers tours, la course sera stoppée plus d’une heure pour cause de piste impraticable. De drapeaux rouges en safety car, c’est finalement dans les deux dernières heures de course que la victoire se jouera.

Après une course irréprochable, l’équipage de la #38 remportera finalement la victoire malgré une bataille acharnée avec l’équipage de la #31 (DragonSpeed).
On notera également la très belle performance de la #28 du TDS Racing avec un François Perrodo – gentleman driver – à l’aise dans le trafic. Une prestation non récompensée, le team restant bloqué en bout de pitlane dans le dernier tour.

Finalement le drapeau à damiers, et un nouveau podium 100% ORECA dans la catégorie LM P2 avec Jackie Chan DC Racing, DragonSpeed et Signatech Alpine Matmut !
La ORECA 07 #38 prend ainsi la tête du classement provisoire au championnat devant l’Alpine A470.

Du côté du LM P1, les deux Rebellion R13 #1 et #3 terminent respectivement en quatrième et cinquième positions après une course mouvementée malgré le haut niveau de performance – en témoigne le très beau temps en qualification à quelques dixièmes de seconde des Toyota LM P1 hybrid.

Pour la délégation ORECA, il était important de briller sur la dernière course de l’année. C’est le cas avec un cinquième succès en autant de courses WEC. Clap de fin sur 2018, les regards sont désormais tournés vers la suite de la supersaison en 2019 avec la tant attendue course de Sebring ! To be continued….

Recherche


     
    5942b573954118cebf36ac9fc6a8ffc9???????????????????????