Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

6H Silverstone, Qualifs : Quatre ORECA 03 dans le Top 6…

Compétition client
Partager via :

Dominatrices lors de deux des trois séances libres des 6 Heures de Silverstone, les quatre ORECA 03 engagées en LMP2 ont réalisé un bon tir groupé : elles se classent en deuxième et troisième lignes, après avoir longtemps pointé en pole provisoire. TDS Racing (Thiriet/Bèche/Firth), Race Performance (Frey/Meichtry/Rostan), Signatech-Nissan (Ordoñez/Mailleux/Vernay) et Boutsen Energy Racing(Kraihamer/Ebbesvik) s’élanceront demain avec la victoire comme objectif.

Constamment aux avant-postes durant les essais libres, les ORECA 03 ont signé le meilleur temps des deux séances programmées vendredi avant de terminer dans le tiercé de tête lors de l’ultime session ce samedi matin. Les écarts étant infimes, la qualification promettait d’être disputée. Et elle l’a été ! Signatech-Nissan, Race Performance et TDS Racing ont tour à tour pointé en pole provisoire au cours d’une séance marquée par une météo capricieuse. Il fallait passer entre les gouttes pour s’octroyer le meilleur temps. Au sommet de la hiérarchie jusqu’à trois minutes du terme, Jody Firth signe, pour le compte de TDS Racing, le troisième chrono, derrière Strakka Racing et Greaves Motorsport. Michel Frey a pour sa part repris la piste dans les derniers instants pour se hisser au quatrième rang avec la ORECA 03 à moteur Judd-BMW de l’équipe Race Performance. Signatech-Nissan et Boutsen Energy Racing suivent sur la troisième ligne, avec les cinquième et sixième temps de Lucas Ordoñez et Dominik Kraihamer.

« Les conditions n’étaient pas faciles » explique Jody Firth, troisième. « J’ai eu besoin de quelques tours pour chauffer les pneus, puis la pluie a fait son retour. La ORECA 03 était performante, mais ce n’était pas encore totalement sec quand j’étais au volant. Toutefois, cela ne change pas notre objectif : la victoire. L’auto a bien réagi aux différents changements apportés et elle se comporte bien avec le plein d’essence ou avec des pneus qui ont plusieurs tours. Nous avons les moyens de gagner ! »

« Il fallait être en piste au bon moment » ajoute pour sa part Michel Frey, quatrième. « Nous sommes repartis légèrement trop tard et j’ai pu boucler un seul tour supplémentaire. Malgré tout, il s’agit de notre meilleur classement en qualification et nous sommes satisfaits du week-end jusqu’à présent. Nous sommes dans le coup. Compte tenu des conditions, la stratégie sera déterminante, tout comme l’usure des pneus. En terme de compétitivité, nous pouvons accrocher le podium. »

Formula Le Mans : Neil Garner Motorsport à domicile !

Sur ses terres, Neil Garner Motorsport s’est illustré. L’équipe britannique, qui s’est partagée le meilleur temps des essais libres avec Pegasus Racing, a signé la pole grâce à Phil Keen. Associé à John Hartshorne et Steve Keating, le pilote anglais n’a pas tremblé lors des qualifications. JMB Racing (Marcelli/Ducote/Moro) se classe deuxième, devant Genoa Racing (Kronfli/Mitchell/Grogor) et Pegasus Racing (Schultis/Simon/Schell). Le leader du championnat a amélioré dans sa dernière tentative mais n’a pu intégrer le tiercé de tête.

« Je connais bien le circuit et j’ai pu trouver la bonne adhérence malgré la météo » confie Phil Keen, le poleman. « Il fallait avoir la bonne trajectoire. Je me suis fait une petite frayeur en fin de séance (tête à queue), mais c’est une belle pole, sur « mon » circuit, à domicile. Je suis confiant pour la course. La catégorie est très disputée !  »

Le départ des 6 Heures de Silverstone, cinquième manche de l’ILMC et quatrième rendez-vous des Le Mans Series sera donné ce dimanche à 11h35 (heure locale).

Recherche


     
    00c0e6e5ce601e1adb4d00cb72e8e07bmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm