Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

6H Silverstone : Race Performance et Boutsen Energy Racing sur le podium

Compétition client
Partager via :

Race Performance et Boutsen Energy Racing ont offert à la ORECA 03 un nouveau podium en LMP2 à l’issue des 6 Heures de Silverstone, quatrième manche des Le Mans Series et cinquième meeting de l’Intercontinental Le Mans Cup. Auteurs d’une course régulière, Michel Frey, Ralph Meichtry et Marc Rostan (Race Performance) n’ont pas commis la moindre erreur pour grimper sur la deuxième marche du podium LMP2. Les trois hommes précèdent Dominik Kraihamer et Thor-Christian Ebbesvik (Boutsen Energy Racing), longtemps leaders et finalement troisièmes. Signatech-Nissan se classe 7e, tandis que TDS Racing a dû abandonner suite à une sortie de piste.

Le film de la course. En deuxième et troisième lignes, les quatre ORECA 03 évitent les embûches d’un départ mouvementé. 3e, Jody Firth parvient à suivre le rythme des autos de tête. Le pilote du TDS Racing se hisse au 2e rang après une crevaison pour Strakka Racing et pointe un court instant au sommet de la hiérarchie, avant d’effectuer un tête à queue. Dix minutes plus tard, il part à la faute et abandonne après avoir tapé le mur. Après cette première neutralisation, les trois autres ORECA 03 figurent toujours dans le quarté. Signatech-Nissan, 2e au tiers de l’épreuve, perd toutefois plusieurs minutes (moteur noyé, refusant de démarrer). Dominik Kraihamer relaye Thor-Christian Ebbesvik et cravache pour remonter à la 2e place. Au volant de la ORECA 03 du Boutsen Energy Racing, il réduit l’écart sur le leader et s’empare des commandes du LMP2 à la mi-course ! Régulier avec le trio Meichtry/Rostan/Frey, Race Performance est alors solidement installé au 3e rang.

Boutsen Energy Racing poursuit sa belle prestation au cours de la quatrième heure : suite aux excellents relais du duo Kraihame/Ebbesvik, la n°45 possède jusqu’à 1min48 d’avance sur son plus proche poursuivant ! Mais en début de cinquième heure, l’équipe belge doit procéder à un changement de batterie : elle repart 4e, à trois tours. Race Performance est désormais deuxième. Auteur d’un sans faute et suivant un excellent rythme, le team suisse est toujours dans le tour de la voiture de tête. Quant à la ORECA 03 de Boutsen Energy Racing, elle est à l’attaque et parvient à revenir sur la troisième marche provisoire. Elle s’y maintient jusqu’au drapeau à damiers au prix d’une bonne stratégie. Race Performance rejoint l’arrivée à une très belle seconde place, obtenant son premier podium en Le Mans Series. Signatech-Nissan parvient à finir 7e et ainsi scorer de précieux points en ILMC.

« C’est fantastique ! » déclare Ralph Meichtry, 2e LMP2 avec Race Performance. « Nous sommes parvenus à réunir tous les éléments pour obtenir ce résultat. Nous avions signé le meilleur temps vendredi en essais, et Michel (Frey) avait réalisé une très belle qualification. Nous savions que nous avions la pointe de vitesse. La ORECA 03 a été vraiment performante et hormis un peu de temps perdu sous safety car, nous avons connu une course sans problème. C’est superbe pour le team, qui a travaillé très dur depuis maintenant deux saisons. Il était important de décrocher ce podium avant la fin de saison pour franchir un palier de plus l’an prochain. »

« Nous avions presqu’un tour d’avance » précise Dominik Kraihamer, 3e LMP2 avec Boutsen Energy Racing. « Nous pouvions clairement nous imposer. C’est la course. On apprend constamment. L’équipe a fait du très bon boulot. Nous n’étions pas inquiets après les qualifications : nous nous étions concentrés sur la course et l’auto se comportait très bien aujourd’hui. Même à la fin de mes relais, j’arrivais à signer des chronos rapides. Il y a des points positifs, mais maintenant je veux la victoire ! »

Recherche


     
    160aea4a626af6bb8248c8d8d1123f4c!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!