Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Acura célèbre sa première victoire à Daytona avec ORECA

Communiqués
Partager via :

Les 30 & 31 janvier derniers, le coup d’envoi de l’IMSA WeatherTech Championship avait lieu sur le mythique Daytona International Speedway. À la suite d’une course riche en rebondissements, l’Acura ARX-05 #10 du team Wayne Taylor Racing, pilotée par Ricky Taylor, Filipe Albuquerque, Alexander Rossi et Helio Castroneves, s’est imposée au bout du suspense. Dans la catégorie LMP2 et à l’issue d’une bataille acharnée, l’ORECA 07 #18 d’Era Motorsport confiée à Dwight Merriman, Kyle Tilley, Ryan Dalziel, Paul-Loup Chatin s’est offert la victoire.

Ces deux succès récompensent un travail d’équipe acharné et nourri au fil de plusieurs saisons en IMSA. Pour la première fois de son histoire, Acura remporte cette épreuve mythique. C’est aussi la première fois qu’un châssis ORECA s’impose aux 24 Heures de Daytona.

À l’issue d’une collaboration de trois ans avec le Team Penske, le défi était grand en 2021 pour ORECA avec la découverte des teams Wayne Taylor Racing et Meyer Shank Racing. Et pour cette première course, le combat a été animé jusqu’au bout du double tour d’horloge. Partie depuis la cinquième position le samedi, l’Acura ARX-05 #10 était toujours à la lutte pour la victoire à l’approche de la dernière heure. Grâce à une stratégie parfaite et après avoir résisté au reste de la meute, elle allait passer la ligne d’arrivée à la première place, avec seulement 4.7s d’avance sur sa plus proche poursuivante.

Déjà vainqueur de trois des quatre dernières éditions, le Wayne Taylor Racing a su faire bénéficier Acura de son expérience et lui permet de remporter Daytona pour la première fois de son histoire ! ORECA est fier d’avoir participé à ce succès inédit. L’Acura #60 du Meyer Shank Racing et pilotée par Olivier Pla, Juan Pablo Montoya, Dane Cameron et Anthony James Allmendinger termine quant à elle quatrième, alors que l’équipe effectuait son retour dans la catégorie reine.

Le double tour d’horloge floridien a été passionnant dans toutes les catégories ! En LMP2, c’est l’ORECA 07 #18 d’Era Motorsport qui a su contenir ses adversaires et remporter la course. À son volant au moment de passer la ligne d’arrivée, le Champion ELMS 2019 Paul-Loup Chatin peut se féliciter d’être allé au bout d’un duel intense avec l’ORECA 07 #8 de Tower Motorsport, qu’il devance de seulement 19.5s. Le podium est complété par l’ORECA 07 #82 du team Dragon Speed USA.

Désormais, les esprits sont tournés vers la deuxième manche du Championnat prévue du 17 au 20 mars à Sebring.

Recherche


     
    a42d7fc96670d7c7e6d2004e5301f7a3OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO