Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Alpine et Realteam by WRT dominent les débats aux 6 Heures de Monza

Communiqués
Partager via :

Pour la quatrième manche du FIA WEC, 14 ORECA 07 et 1 Alpine A480 avaient rendez-vous sur le circuit de Monza. À l’issue de 6 heures de course animées par des accrochages et des neutralisations, Rui Andrade, Ferdinand Habsburg et Norman Nato s’imposent pour la première fois de la saison avec l’ORECA 07 #41 de Realteam by WRT.

William Stevens, Antonio Felix Da Costa et Roberto Gonzalez, pourtant partis derniers et en bataille jusqu’aux derniers hectomètres pour la victoire, s’offrent la deuxième marche du podium avec l’ORECA 07 #38 de Jota. Partie douzième, l’ORECA 07 #10 de Vector Sport partagée par Nico Müller, Sébastien Bourdais et Ryan Cullen s’empare d’une belle troisième place.

Un temps leaders de la course, Jakub Smiechowski, Alex Brundle et Esteban Gutierrez terminent au pied du podium avec l’Inter Europol Competition #34 après s’être livré une belle bataille avec l’ORECA 07 #23 de United Autosports qui termine cinquième, devant la #9 de Prema Orlen Team.

Septièmes au général, Steven Thomas, James Allen et René Binder s’offrent leur deuxième succès consécutif après les 24 Heures du Mans dans la catégorie Pro Am avec l’ORECA 07 #45 d’Algarve Pro Racing Team. Ils sont rejoints sur le podium par Ultimate et AF Corse.

Un temps en tête mais victime d’une sortie à quelques minutes de la fin, la #28 de Jota termine dixième devant les polemen de la catégorie Pro Am, ARC Brastilava. WRT franchit la ligne d’arrivée douzième tandis que l’ORECA 07 #22 de United Autosports, partie depuis la pole, termine treizième à la suite de problèmes de pédale d’accélérateur.

Pénalisée par un souci de boite de vitesses, l’ORECA 07 #1 de Richard Mille Racing Team ferme la marche malgré une belle pointe de vitesse affichée durant la course.

En Hypercar, André Negrão, Nicolas Lapierre et Matthieu Vaxivière décrochent leur deuxième victoire de la saison avec l’Alpine A480 #36 développée et construite par ORECA Technology. À l’attaque à un peu plus d’une heure de l’arrivée, Matthieu a tenu la dragée haute à ses adversaires nippons pour faire résonner la Marseillaise. Un nouveau succès qui leur permet d’accroître un peu plus leur avance au Championnat.

Rendez-vous le 11 septembre pour disputer les 6 Heures de Fuji, avant-dernière manche du FIA WEC.

Recherche


     
    ee339011c689021bcfe7dbbbd2871bde{{{{