Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Carton plein pour United Autosports aux 6 Heures de Spa-Francorchamps

Communiqués
- 0 vues
Partager via :

La première manche de la neuvième saison du FIA WEC vient de s’achever dans les Ardennes belges. Pour le Team United Autosports, tenant du titre, le coup d’envoi de la saison est tout simplement synonyme de carton plein : le trio Hanson / Scherer / Albuquerque s’offre la victoire LMP2, la pole et le meilleur tour en course aux 6 Heures de Spa. Pour sa première course en Championnat du Monde d’Endurance avec l’Alpine A480, l’équipe Alpine Elf Matmut monte sur la deuxième marche du podium au classement général.

Auteur de trois des quatre meilleurs temps du Prologue, le trio Albuquerque / Hanson / Scherer a rempilé avec les trois meilleurs chronos des essais libres, puis s’est emparé de la pole position avec un chrono de 2’02”404 réalisé après un excellent tour de Filipe Albuquerque. En course et durant six heures, l’ORECA 07 #22 a fait cavalier seul. Malgré une pénalité infligée à l’équipe pour non-respect d’un Full Course Yellow, elle n’a tout simplement jamais lâché les rênes de la course et signe une victoire pleine d’autorité.

Derrière, et à l’issue d’une solide prestation, Jota Sport parvient à placer ses deux ORECA 07 sur le podium. Si la #28 était destinée à monter sur la deuxième marche, un contact avec l’Alpine A480 #36 sanctionné par un drive through l’en empêche. C’est donc finalement la #38 de Gonzalez / Da Costa / Davidson qui prend la deuxième place, devant la voiture sœur de Gelael / Vandoorne / Blomqvist.

Souvent présente dans le tiercé de tête, l’ORECA 07 #29 du Racing Team Nederland termine au pied du podium des P2 et remporte la catégorie Pro Am avec van Eerd / van der Garde / van Uitert. De son côté, la #34 d’Inter Europol Competition complète le top 5 du P2 pour sa première apparition en FIA WEC après avoir un temps intégré le top 3.

Pour sa première course en Championnat du Monde également et à l’issue d’une belle remontée, Realteam Racing peut se féliciter de terminer sixième de la catégorie LMP2 et deuxième du Pro Am.  DragonSpeed pointe à la septième position et s’empare de la troisième place de ce trophée, tandis que le trio féminin du Richard Mille Racing Team parvient à valider l’objectif de Top 10 qu’il s’était fixé. Sophia Floersch, Tatiana Calderon et Beitske Visser terminent huitièmes devant la #20 d’High Class Racing, la #25 de G-Drive Racing et enfin la #24 de PR1 Motorsports, longtemps à la lutte pour le podium en Pro-Am.

Dans la nouvelle catégorie Hypercar, l’Alpine A480 #36 du Team Alpine ELF Matmut pilotée par Nicolas Lapierre, Matthieu Vaxiviere, André Negrão a réalisé une course sans faute. Toujours aux avant-postes, plusieurs fois leader, le trio s’offre son premier podium grâce à une belle prestation face aux Toyota, s’intercalant entre les deux voitures du constructeur nippon.

 « La première manche du Championnat du Monde d’Endurance 2021 a tenu ses promesses dans la catégorie LM P2. Le nombre de teams différents aux avant-postes le prouve. Bravo à United Autosports, qui a ajouté la manière à sa victoire, et Jota, qui signé un convaincant double podium après avoir reconstruit une de ses voitures à la suite à un accident au Prologue. La densité du plateau est d’une qualité rare. En qualifications, derrière Filipe Albuquerque et Nyck de Vries, qui ont été impressionnants, cinq dixièmes seulement séparent le troisième du dixième ! Chaque team a également montré sa compétitivité en course, à l’image de Racing Team Nederland qui s’impose en Pro Am tout en étant quatrième du général, ou de l’écurie Inter Europol qui se hisse dans le quinté… Nous sommes heureux d’avoir vu les débuts positifs de l’équipe américaine PR1 Motorsports en FIA WEC, avant sa participation aux 24 Heures du Mans. Il reste un petit goût d’inachevé avec l’abandon d’un des treize châssis ORECA LMP2 au départ. Enfin, la première apparition d’Alpine Elf Matmut avec l’Alpine A480 figure parmi les satisfactions. L’équipe a fait un sans-faute pour terminer deuxième. Nous connaissons la qualité du team et des pilotes, mais une première course n’est jamais facile. C’est une mise en action convaincante. » Anthony Megevand, Responsable de la Compétition Client

Rendez-vous le 13 juin pour la deuxième manche du FIA WEC, à l’occasion des 8 Heures de Portimão, au Portugal.

Recherche


     
    905a06a781fd495b8caa9b0c038f2d63################