Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

De 2016 à 2017, Julien Maurin de belles performances en nouveaux défis !

Store
Partager via :

2016_bilanjulienmaurin_lozereAprès plusieurs saisons au volant d’une Ford, ponctuées notamment par deux titres de Champion de France des Rallyes, l’année 2016 était celle du changement pour Julien Maurin. Nouvelle voiture avec la Skoda Fabia R5, nouveau copilote avec Olivier Ural, et nouvelle équipe avec 2C Compétition. Le programme inédit mis en place – Championnat du Monde des Rallyes en WRC-2 et Championnat de France des Rallyes Terre – a été marqué par de belles performances, une lutte pour le titre national jusqu’au bout, et quelques regrets au niveau mondial. Le pilote Oreca-Store.com est désormais tourné vers l’avenir.

2016. Une compétitivité pas toujours récompensée…
WRC-2 sur la scène internationale, championnat terre dans l’hexagone. La saison de Julien Maurin promettait d’être remplie ; elle l’a été. Le tricolore a multiplié les départs au cours d’une saison riche en enseignements. « 2016 restera une année pleine avec un gros programme, un enchaînement de rallyes et pas mal de découvertes » précise-t-il. « Il y avait beaucoup de nouveautés pour moi et j’ai dû m’y adapter. Changer de voiture, de team et de copilote, ce n’est pas anodin. Le courant est rapidement passé avec 2C Compétition, la Skoda Fabia R5 est une excellente auto et je connaissais déjà Olivier Ural, mais il faut du temps. Nous avons régulièrement progressé en termes de performance pure. Sur ce point, le bilan est positif. Concernant les résultats, c’est plus contrasté. »
Vainqueur scratch du Rallye du Diois et sur la première marche de la catégorie à plusieurs reprises en France, auteur de quelques coups d’éclat en WRC-2, Julien Maurin a vécu 2016 pied au plancher. « En France, l’objectif était de jouer la catégorie. Au final, nous avons signé des victoires de classe et au général, pour se retrouver à se battre pour le titre jusqu’à la dernière manche, face à une WRC. Pas de regret à avoir. Le Diois reste un moment particulier ; j’ai gagné pour la première fois ce rallye dans une région qui m’est gère, sur une épreuve à laquelle j’assistais étant jeune.
2016_bilanjulienmaurin_corse« En WRC-2, c’est un peu différent. Il y a eu des bons moments, comme la première journée en Pologne, les spéciales sur la terre en Espagne ou d’une manière générale au Tour de Corse. Nous avons pu rivaliser avec les meilleurs, y compris les teams officiels, avec plusieurs scratchs, mais il nous a manqué un peu de réussite. Nous n’avons pas été épargnés, nous avons eu quelques pépins mécaniques, et cela nous a privé de meilleurs résultats. C’est un peu frustrant, rageant… Avec le recul, nous aurions eu besoin de plus d’essais spécifiques. Là on a multiplié les courses, la spirale n’a pas toujours été positive, et c’est difficile de sortir la tête de l’eau. Je garde malgré tout beaucoup de bons points en tête, notamment les progrès effectués sur la terre, et c’est le principal. Nous avons montré notre niveau. »

2017. Vers de nouveaux défis ?
Après les sacres en Championnat de France, les belles réussites en WRC-2 dont la victoire au Tour de Corse 2015, quel est l’avenir réservé à Julien Maurin ? Le pilote français voit 2017 comme une année particulière. Le rallye ? Probablement. D’autres disciplines ? Certainement. La prochaine saison devrait être… différente.
« J’adore le rallye et je ne vais pas délaisser cette discipline » confie-t-il. « Je ferai quelques apparitions en 2017. Un programme complet ? Pourquoi pas mais ce n’est pas forcément la priorité. J’ai envie de nouveaux challenges. Je suis motivé à l’idée de découvrir de nouveaux horizons, de voir de nouvelles choses en tant que pilote. Dans un coin de l’esprit, j’ai différentes idées. Certaines plus surprenantes que d’autres. Je n’ai jamais caché que j’étais intéressé par le rallye-raid. Je suis également curieux de tester le rallye-cross. Il y a d’autres épreuves, mythiques, qui m’attirent. Ce sera une année spéciale je pense mais elle sera intéressante, j’en suis convaincu. »

Julien Maurin dévoilera les contours de son programme 2017 au cours des prochaines semaines.

Recherche


     
    e996ae4540bbe380627b5d1facab84e7~~~~~~~~~~~