Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

G-DRIVE RACING CHAMPION D’ETE EN ELMS

Compétition client
Partager via :
  • 2 ORECA 07 sur le podium
  • Pole position et meilleur tour pour le G-Drive Racing
  • 1er podium en LM P2 pour le Graff Racing

Haletante jusque dans les derniers mètres, les 4 Heures du Red Bull Ring ont failli déboucher sur une 2ème victoire consécutive du G-Drive Racing en European Le Mans Series. Mais pour moins de cinq secondes à l’arrivée, l’équipe russe a dû se contenter de la deuxième place, précédant deux autres ORECA 07, du Graff Racing.

Sur le toboggan autrichien, on ne peut pourtant pas dire que les choses étaient mal engagées pour le G-Drive Racing, qui recevait pour la première fois de l’année le soutien de son directeur sportif…derrière le volant, Nicolas Minassian, en remplacement de Ryo Hirakawa. Confirmant d’excellents essais libres, l’ORECA 07 Orange s’adjugeait la pole position grâce à Leo Roussel. Une performance décrochée devant sa voisine de box, la voiture du DragonSpeed.

Tout aussi à l’aise lors de son premier relais, le jeune français menait le début de la compétition jusqu’à la première vague de ravitaillements où la Ligier de United Autorsports profitait d’un arrêt éclair pour prendre les rênes de la course. Une position que le DragonSpeed n’aura pas le loisir de convoiter dans ce dimanche. Après avoir perdu deux places peu après le départ, Nicolas Lapierre revenait aux avant-postes jusqu’à quelques encablures du leader. Mais pour l’équipe américaine, le plus cruel était à venir puisqu’à la fin de la 3ème heure, Henrik Hedman, alors quatrième, s’immobilisait en piste, en panne d’essence.

Tandis que G-Drive Racing donnait le change à United Autosports en reprenant la tête de l’épreuve au cours de la 3ème heure, le Graff Racing lui, opérait un parcours solide pour remonter en direction du podium même si la #40 de Allen/Bradley/Yacaman, avec une pénalité de 10 secondes et un changement de bloc arrière, faisait involontairement le jeu de la voiture sœur #39 de Trouillet/Guibbert/Petit.

Légèrement brouillée par une apparition timide de la pluie, la dernière demi-heure de course voyait G-Drive concéder finalement la première place à l’issue des tout derniers ravitaillements. Malgré la pugnacité de Leo Roussel, l’ORECA 07 du G-Drive Racing ne parviendra pas à reprendre les commandes de l’épreuve. Fort de cette 2ème place, et d’un troisième podium en trois manches, l’équipe russe n’en conserve pas moins la tête du championnat avant la trêve estivale.

« D’habitude, je ne me plains pas du trafic mais perdre environ 13 secondes parce qu’un autre pilote de la catégorie LM P2 ne regarde pas les drapeaux bleus plus sept autres secondes aux stands derrière une LM P3 en difficulté…Mais il faut rester positif. Nous avions la meilleure voiture en termes de performance. Nous l’avons montré aux essais, en qualifs et en course. C’est important pour le reste de la saison » a déclaré Nicolas Minassian

Derrière G-Drive Racing, le Graff Racing place ses deux voitures et signe ainsi son premier podium en LM P2 dans la discipline avec Trouillet/Guibbert/Petit.

Après une trêve estivale bien méritée, les concurrents du Championnat se retrouveront fin août sur le Circuit Paul Ricard (26 au 28 août) pour attaquer la deuxième partie de saison.

Recherche


     
    1fd1dfa346042eb365b0ca0a2f7d9f41'