Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Jota Sport s’affirme en Asian LMS, G-Drive Racing confirme avec le titre !

Communiqués
Partager via :

Ce week-end, 6 châssis ORECA (4 ORECA 07 et 2 Aurus 01) avaient rendez-vous à Abu Dhabi sur le Yas Marina Circuit pour la finale de l’Asian Le Mans Series. Avec 52 points au compteur, soit le maximum, l’Aurus 01 #26 de G-Drive Racing arrivait en grande favorite. L’ORECA 07 #5 de Phoenix Racing et la #25 de G-Drive étaient à égalité avec 30 points tandis que la #28 de Jota comptait 26 points et le Racing Team India, 22.

Vendredi, lors des qualifications, les deux Aurus 01 ont une fois de plus démontrer toutes leurs performances en dominant chacune une séance. Avec quatre poles pour quatre courses, l’équipe G-Drive Racing de Roman Rusinov ne pouvait pas espérer meilleur résultat.

De son côté, le Team Jota Sport a réalisé la prouesse de réparer sa voiture après une sortie de piste de Tom Blomqvist lors des essais effectués la veille. Le duo de pilotes Sean Gelael et Tom Blomqvist a d’ailleurs pris sa première revanche du week-end en roulant et en s’offrant les cinquièmes et troisièmes positions lors des qualifications.

L’après-midi, l’ORECA 07 #28 de Jota Sport partie depuis la cinquième position a réalisé une superbe course et s’est imposée avec un tour d’avance sur l’Aurus 01 #26 de G-Drive. Un petit miracle après les mésaventures de la veille. L’ORECA 07 #5 de Phoenix Racing complète le podium, suivie de la #64 de Racing Team India et de la #18 d’Era Motorsport, victorieuse en LMP2-Am.

Avec trois neutralisations et de très faibles écarts à l’arrivée, l’ultime course de la saison 2021 a été riche en stratégie et en suspense. Malgré un accrochage avec une GT et à l’issue d’une bataille féroce avec la #25 du G-Drive Racing, la #28 de Jota Sport a doublé la mise et a remporté la finale, de nouveau avec le tandem Sean Gelael et Tom Blomqvist.

Si la #26 de G-Drive Racing termine à la quatrième place derrière la #5 de Phoenix Racing et devant la #64 de Racing Team India, c’est bien elle qui s’impose aux points et permet au team russe de décrocher le titre pour la deuxième année consécutive ! Ainsi, le trio Yifei Ye, Ferdinand Habsburg, Rene Binder est couronné et G-Drive Racing décroche son invitation pour les 24 Heures du Mans.

À noter également : le titre d’Era Motorsport dans la catégorie LMP2 Am et les belles performances de Phoenix Racing et Racing Team India, auteurs de débuts très encourageants avec leurs ORECA 07.

Recherche


     
    71a7413e15a60df633461299df76221522222222222222222222222222