Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Julien Maurin prêt à défendre sa victoire en Corse

Store
Partager via :

2016_rallyepologne_julienmaurinDouze mois après son succès dans la catégorie WRC-2, Julien Maurin est à nouveau au départ du Tour de Corse. Si l’intention de défendre la couronne acquise en 2015 est forte, de nombreux paramètres ont évolué depuis un an. Les cartes sont donc redistribuées, mais le Savoyard a de sérieux atouts en poche avec une voiture compétitive et un team de qualité. Le pilote Oreca-Store.com reste par ailleurs sur une victoire sur l’Ile de Beauté, c’était il y a quelques jours à l’issue du Rallye de Corte.

L’envie de (très) bien faire !
Julien Maurin connaît la recette pour gagner sur les exigeantes routes corses et l’ambition est de signer une nouvelle belle performance. Après la Ford Fiesta R5 en 2015, le Tricolore évoluera cette fois à bord de la Skoda Fabia R5 et sera, pour l’occasion, épaulé par Gilles Thimonier, son premier copilote en Championnat de France. Olivier Ural est en effet absent pour des raisons personnelles.
« Comme toujours, je suis heureux de revenir au Tour de Corse » confie Julien Maurin. « Il y a une certaine attente après la victoire de la saison passée, mais c’est surtout synonyme d’une grande motivation, d’autant que notre programme en WRC-2 nous laisse un peu sur notre faim cette année. Nous voulons bien faire et montrer notre véritable niveau de performance. Je suis convaincu que nous avons les bonnes pièces du puzzle pour décrocher un excellent résultat. La Skoda Fabia R5 est compétitive et 2C Compétition connaît bien l’auto. Nous avons pu bien préparer cette manche, avec des essais sur asphalte et une participation au Rallye de Corte. Au-delà de la première place, cela nous a permis de prendre nos marques et de nous placer dans une bonne dynamique. L’objectif est clairement de jouer devant malgré un plateau d’une incroyable qualité. »

Un programme semé d’embûches…
Pour cette édition 2016, le parcours a été renouvelé à 70% avec un départ de Bastia et une arrivée à Porto-Vecchio, tandis que la distance a augmenté de 20% pour atteindre près de 400km de spéciales chronométrées. « De nombreuses choses ont évolué depuis l’an dernier, notamment au niveau de la composition du Tour de Corse qui a beaucoup changé. Cela ne me déplaît pas » explique Julien. « C’est toujours intéressant d’avoir des nouveautés, même si cela ne rend pas le défi plus facile. Il y a en revanche un point qui reste identique : j’avais dit il y a douze mois qu’il faudrait éviter les ennuis tant le rallye est long et exigeant. La journée du samedi est un bon exemple. La première spéciale du dimanche en est un autre avec plus de cinquante kilomètres. Il n’y aura pas de répit, il faudra réunir les qualités d’un sprinteur et d’un pilote endurant. »  

Après le Tour de Corse, Julien Maurin enchaînera avec le Rallye Terre des Cardabelles, les 8 et 9 octobre. Le titre de Championnat de France des Rallyes Terre sera en jeu, Julien étant l’actuel leader. « Avec toute l’équipe 2C Compétition, nous sommes concentrés sur le Tour de Corse. Nous savons que ces deux semaines sont très importantes mais chaque chose en son temps. La meilleure manière de préparer les Cardabelles sur la terre, c’est de briller en Corse sur l’asphalte » conclut le pilote Oreca-Store.com avec sourire.

Recherche


     
    8d490a8ccb04bae5a42b976e9c1d49cc666666666666666666666