Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Laguna Seca, Qualifs : Seconde pole pour Marcelli (Intersport)

Compétition client
Partager via :

Quinze minute étaient au programme de la séance qualificative du meeting de Laguna Seca, avec sept ORECA-FLM 09 en piste. Une fois de plus, CORE Autosport et Intersport Racing ont joué les premiers rôles. A ce petit jeu, Kyle Marcelli, sociétaire du Intersport Racing, a été le plus rapide, en 1.18.844. Le Canadien rafle sa seconde pole dans la catégorie. Gunnar Jeannette, leader du championnat, partira à ses côtés, l’Américain échouant à 394 millièmes de la pole. Avec un seul point d’avance au championnat, Jeannette/Gonzalez devront attaquer pour maintenir le cap avant la dernière échéance du Petit Le Mans. Second avant le meeting Californien, Eric Lux (Genoa Racing) s’est classé troisième de la séance. Bennett/Montecalvo, associés à Andy Wallace, peuvent encore être titrés puisqu’ils ne comptent que 15 points de retard sur les leaders. Le Britannique a qualifié l’auto en seconde ligne.  Actuellement 5ème du championnat, Kyle Marcelli accuse pour sa part un passif de 32 points.

Le film de la séance…

Gunnar Jeannette (CORE Autosport) est le premier à se mettre dans le rythme avant qu’Andy Wallace, sur la voiture sœur, ne prenne les commandes. Dès son second tour, le leader du championnat tourne nettement plus rapidement en 1.22.421, mais Wallace lui rend une nouvelle fois la monnaie de sa pièce en améliorant à nouveau. Kyle Marcelli (Intersport Racing) vient s’immiscer dans le duel des pilotes CORE Autosport en prenant la pole provisoire. En cinq minutes de qualification, les positions ont déjà changé à six reprises, preuve d’une session animée. Gunnar Jeannette repart au charbon dans la foulée, avec trois nouvelles améliorations. A six minutes du terme, Kyle Marcelli fait parler la poudre, avec un 1.18.844, qui ne sera pas battu. A trois minutes du drapeau à damiers, la séance est interrompue suite à l’arrêt d’Anthony Nicolosi (Performance Tech Motorsports) entre les virages 2 et 3. On trouve trois équipes différentes dans le tiercé de tête, avec Jeannette (CORE Autosport) second à 394 millièmes et Lux (Genoa Racing) troisième à 579 millièmes. Pour son retour au volant d’une Formula Le Mans, Andy Wallace (CORE Autosport) prend le 4ème chrono, devant Henri Richard (PR1/Mathiasen Motorsports) qui fait lui aussi son come-back en ALMS. Avec un seul tour bouclé, Performance Tech Motorsports partira de la dernière ligne, la seconde auto du Intersport Racing n’ayant pas roulé.

Kyle Marcelli compte sur une course sans accroc : « Tout le monde a très bien travaillé chez Intersport Racing. Les gens savent comment faire fonctionner la ORECA-FLM 09 avec les pneus Michelin. C’est difficile de revenir au top lorsque vous êtes hors de la fenêtre d’utilisation optimale. Il est important d’arriver sur le circuit avec seulement quelques petites modifications à apporter. Nous avons été rapides depuis le début du week-end. Nous avons passé les pneus neufs pour la première fois en qualifications et je ne sais pas combien de temps nous allons pouvoir les conserver en course. Vous devez arriver avec la bonne stratégie, et si les choses tournent mal, c’est qu’elles devaient mal tourner. On ne peut pas se permettre de faire des erreurs. Mes coéquipiers sont dans un bon rythme et il faudra le garder. »

Départ de la course à 22h30 (heure française) pour une durée de 6 heures…

Recherche


     
    5b516d8b08a057abc396db50ccdf9399..............