Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Le podium échappe à Julien Maurin au Rallye d’Espagne

Store
- 1446 vues
Partager via :

maurin-j-ural-o-fra-skoda-fabia-r5-n43-2016-racc-jl-1Pour la dernière manche de son programme en Championnat du Monde des Rallyes, Julien Maurin n’est pas parvenu à concrétiser lors du Rallye d’Espagne. Performant dans la catégorie WRC-2, avec notamment un scratch lors de la journée disputée sur la terre, le pilote tricolore occupait solidement la troisième place avant de se faire piéger sur l’asphalte. Associé à Valentin Sarreaud à bord de la Skoda Fabia R5 de l’écurie 2C Compétition, le pilote Oreca-Store.com termine finalement à un onzième rang loin d’être représentatif.

Une journée brillante sur la terre !
Le Rallye d’Espagne avait débuté avec difficulté pour Julien Maurin, la faute à un problème de console centrale qui, sous les fortes pluies de Barcelone, allait provoquer une importante buée et des coupures de phares lors de la première spéciale jeudi soir. Malgré trente secondes de perdues, le Savoyard attaquait la portion terre avec une forte motivation. 4e de la deuxième spéciale, troisième de la suivante, il signait le scratch dans la SS4, de quoi passer de la 13ème à la 3ème position en une boucle ! Il poursuivait son bon parcours sur la terre, finissant trois fois à la troisième place lors du second passage. Julien pointait ainsi troisième derrière les deux Skoda officielles vendredi soir.
« Nous ne pouvions pas rêver mieux pour cette section sur la terre » confie-t-il. « Nous avons été performants tout au long de l’étape et nous avons réussi à rivaliser avec les Skoda officielles. Nous avons pris du plaisir et aligné des bons chronos. Les conditions n’étaient pas faciles lors du premier passage, avec un terrain humide et boueux, mais nous sommes parvenus à être dans le coup. De même lors de la seconde boucle avec des routes plus sèches. J’étais propre dans ma conduite et cela a bien fonctionné. Nous étions à la meilleure place envisageable. »

Un écart sans dommage mais une grosse perte de temps…
maurin-j-ural-o-fra-skoda-fabia-r5-n43-2016-racc-jl-40Samedi, les concurrents passent sur l’asphalte et Julien Maurin poursuit sur sa bonne dynamique. Sixième et quatrième des deux premières spéciales, il consolide sa troisième place provisoire. Malheureusement, dans la SS10, un passage dans une corde l’éjecte dans le bas-côté. Si elle ne souffre d’aucun dégât, la Skoda Fabia R5 n°43 va mettre plus de trente minutes à reprendre la route. Si tout espoir de bon résultat est perdu, Julien reprend ses marques ensuite, oscillant à proximité du Top 5 entre les 12ème et 14ème spéciales, avant d’obtenir le quatrième temps dans la SS15.
Le Rallye d’Espagne se conclut dimanche avec quatre spéciales au programme. Le double Champion de France signe la 8ème performance dans la SS16, puis la 6e dans la suivante. Après avoir réalisé le 7e chrono des deux derniers parcours, il achève l’épreuve au onzième rang.
« Nous étions sur un bon rythme samedi matin pour conforter notre troisième position et nous nous sommes fait piéger simplement dans une corde » explique-t-il. « Cela nous coûte clairement le podium. Nous étions parfaitement placés pour atteindre cet objectif. C’est d’autant plus rageant que nous ne prenions pas trop de risques compte tenu des écarts. La voiture n’a vraiment rien eu mais nous n’arrivions pas à sortir du bas-côté. Ce n’est pas la manière dont nous souhaitions finir ce programme WRC-2, alors que nous étions compétitifs tant sur la terre que sur l’asphalte. La saison a été finalement relativement mitigée : nous avons parfois manqué de réussite, parfois commis des petites erreurs que l’on a payé cash. Il y a eu de bons moments, un bon rythme et de belles batailles dans cette catégorie WRC-2 qui est vraiment très élevée. C’est ce que je veux retenir et je remercie tous les gens qui nous ont soutenus au cours de l’année. »

Après avoir mené un double programme Championnat de France des Rallyes Terre et WRC-2, Julien Maurin communiquera au cours des prochaines semaines sur la suite de ses défis sportifs.

Recherche


     
    1ba19dbcc81a73c7cb7aaa4d96bb7f22DDDDDDDDD