Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Les Bleus s’imposent sur le sol américain avec l’Alpine A460 !

Compétition client
Partager via :

dppi_02116010_458Le team Signatech-Alpine continue d’affirmer sa suprématie dans la catégorie LM P2 en Championnat du Monde d’Endurance. Ce week-end sur le Circuit des Amériques, les Bleus se sont offert leur quatrième victoire de la saison ainsi que leur première pole position grâce aux performances de l’Alpine A460 #36 de Lapierre/Menezes/Richelmi. G-Drive Racing est venu compléter le podium avec une troisième position et le meilleur tour en course. Une spectaculaire remontée pour l’équipage de l’ORECA 05 #26 de Rusinov/Rast/Brundle qui était pourtant partie en fond de grille.

En tête du championnat

Depuis leur victoire aux 24 Heures du Mans au mois de juin dernier, rien ne semble pouvoir résister à l’Alpine A460 du Team Signatech-Alpine.
Après cette quatrième victoire consécutive – Le Mans, le Nürburgring, Mexico et maintenant Austin – l’équipe française confirme sa position en tête du classement LM P2 avec 38 points d’avance.

Dès le début du week-end texan, la #36 s’est montrée dans une forme éclatante en signant la pole position, la première cette saison.
En course, alors que l’ORECA 05 #44 du Team Manor menait la danse, la tendance s’est inversée au dixième tour. L’Alpine a pris la tête pour ne plus jamais la céder.

« Comment ne pas être enthousiaste à l’issue d’une telle course ? Les victoires qui s’enchaînent ont tendance à nous faire oublier qu’il ne s’agit que de notre première saison avec les deux Alpine A460 » confie Bernard Ollivier, Directeur Général Adjoint d’Alpine. « Mais le fait est que nous progressons à chaque sortie. Les qualifications avaient donné le ton, avec notre première pole position de la saison. En course, l’équipe dans sa globalité a délivré une prestation impeccable et c’est une grande fierté de voir Alpine gagner aux Etats-Unis. Tout en faisant preuve de panache, la Signatech-Alpine creuse un peu plus l’écart en tête et la pression est définitivement sur les épaules de ceux qui voudraient la rattraper ! Quant à la Baxi DC Racing Alpine, ses progrès nous laissent penser qu’elle récoltera bientôt le fruit des efforts accomplis ».

Suite à cette nouvelle victoire, les châssis ORECA enregistrent à ce jour 39 succès en LM P2.

Prochaine sortie ce week-end sur le Circuit de Spa-Francorchamps dans le cadre de l’ELMS où quatre châssis ORECA se retrouveront sur la grille de départ.

Recherche


     
    1b971e161fbc26e323a3226566ff52aeWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWW