Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Meyer Shank Racing s’offre la victoire et le titre en IMSA

Communiqués
Partager via :

Ce 1er octobre 2022, la finale du Championnat IMSA WeatherTech SportsCar Championship avait lieu à l’occasion du Motul Petit Le Mans sur le tracé de Road Atlanta. Pour s’adjuger le titre, Tom Blomqvist et Oliver Jarvis devaient absolument terminer devant devant Ricky Taylor et Filipe Albuquerque. Ils y sont parvenus et à l’issue d’une course riche en bagarres, Tom et Oliver associés pour l’occasion à Helio Castroneves, ont coiffé la couronne pour l’équipe Meyer Shank Racing.

Tout au long de la course, les deux Acura ARX-05 se sont démenées pour aller chercher une victoire synonyme de titre.

Si grâce à un arrêt stratégique quelques instants avant un drapeau jaune déclenché par une collision entre deux adversaires, l’Acura ARX-05 du Wayne Taylor Racing a un temps pu espérer s’emparer de la couronne, c’est finalement l’Acura ARX-05 #60 de Meyer Shank Racing qui a raflé la mise : les titres constructeurs, équipes et pilotes.

Parti depuis la pole, Tom Blomqvist a pris le meilleur sur l’Acura ARX-05 n°10 du Wayne Taylor Racing emmenée par Ricky Taylor, Filipe Albuquerque et Brendon Hartley grâce à un rapide arrêt au stand à cinquante minutes de la fin et le suspense a duré jusqu’aux quinze dernières minutes entre les deux Acura qui occupaient les deux premières positions.

Alors que Filipe tentait de dépasser Tom, un contact avec une GT3 endommageait une suspension de sa voiture et laissait filer toutes ses chances de victoire.

En franchissant la ligne d’arrivée en tête, Meyer Shank Racing s’offre pour la première fois de son histoire le titre – le dernier de l’ère DPi – avec seulement six points d’avance sur ses adversaires du Wayne Taylor Racing.

Ce succès vient récompenser un partenariat entamé en 2021 et mené entre Acura, Honda Performance Development, le Team Meyer Shank Racing et ORECA Technology.

En LMP2, le titre est revenu à John Farano, accompagné par Rui Andrade et Louis Délétraz avec une victoire de classe pour Tower Motorsport.

Alors qu’ils se retrouvaient derrière les deux ORECA 07 de PR1/Mathiasen Motorsports pendant la première phase de la course, les ORECA de Tower Motorsport et DragonSpeed (Juan Pablo et Sebastian Montoya, Henrik Hedman) ont finalement vu l’issue tourner en leur faveur alors que Ben Keating sortait et subissait malheureusement de lourds dommages sur son ORECA 07 #52 dans la troisième heure.

À moins de trente minutes de la fin, c’est finalement Louis Delétraz qui s’assurait la victoire en dépassant Juan Pablo Montoya. Grâce à ce succès, le jeune pilote Suisse permet à John Farano de décrocher le titre dans la catégorie.

L’ORECA 07 #11 de Tristan Nunez, Josh Pierson et Steven Thomas complète le podium tandis que High Class Racing emmené par Fabio Scherer, Dennis Andersen et Anders Fjordbach termine quatrième.

« Un grand bravo à Meyer Shank Racing qui remporte le titre en IMSA WeatherTech SportsCar Championship cette année, ainsi qu’à Acura et Honda Performance Development ! Aussi haletante que passionnante, cette saison a été survolée par les deux Acura ARX-05 engagées par le Wayne Taylor Racing et le Meyer Shank Racing. Avec six victoires à leurs compteurs, les deux équipes peuvent se féliciter d’avoir terminé le cru 2022 en beauté ! Désormais, nous avons hâte de voir l’Acura ARX-06 relever les nouveaux défis de l’ère LMDh. Félicitations également à Tower Motorsport qui remporte pour la première fois le titre dans la catégorie LMP2 à l’issue d’une superbe saison. » Hugues de Chaunac, Président du Groupe ORECA

 

Recherche


     
    a5c8ebd4d27a9100b691afd7066e2e32eeeeeeee