Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Nelson Panciatici : « Je veux un bon résultat dès Spa »

Compétition client
- 1473 vues
Partager via :

A l’occasion des 6 Heures de Spa, deuxième manche du Championnat du Monde d’Endurance, le team Signatech-Nissan engage une seconde ORECA 03. Confiée à Pierre Ragues, Roman Rusinov et Nelson Panciatici, la n°23 est déjà dans le bon rythme, en témoigne le 3e chrono signé à l’issue de la deuxième séance d’essais libres. Au volant, Nelson Panciatici s’est ainsi rapidement illustré pour ses débuts en prototype.

Après un parcours en monoplace marqué notamment par un passage en World Series by Renault, au sein du Lotus Racing Junior Team, le pilote de Reims effectue ses premiers pas en Endurance ce week-end. Un monde dont il avait eu un premier aperçu à l’occasion des Winter Series à bord de la Formula Le Mans. Les portes étant fermées en monoplace, Nelson s’est logiquement tourné vers une nouvelle discipline : « A l’époque, j’avais apprécié le fait de partager la voiture avec un autre pilote. J’avais également bien aimé l’ambiance. Entre ce roulage avec la Formula Le Mans et aussi un rallye auquel j’ai pris part, j’ai vu autre chose que la monoplace et j’ai été séduit par l’Endurance. »

Après deux séances d’essais avec le team Signatech-Nissan, le voilà donc à Spa pour sa première course en LMP2 : « Les deux séances se sont bien passées. Je n’ai fait que trois tours ce matin, mais j’ai davantage roulé cet après-midi. C’est une bonne chose. Évidemment, je découvre encore l’Endurance et par conséquent le trafic, avec des voitures plus rapides, d’autres plus lentes. C’est très différent de ce que j’ai connu, mais cela me plaît bien. Je prends du plaisir au volant. »

Nelson Panciatici a rapidement pris ses marques dans le baquet de la ORECA 03. « Je dois dire que j’ai été agréablement surpris par la voiture » explique-t-il. « Il y a vraiment beaucoup d’appui aéro et l’’auto est comparable à des monoplaces telles que les Renault 3.5 ou GP2. Elle est très sympa à piloter. »

Fort de son 3e chrono et avant de disputer les 24 Heures du Mans dans un mois, Nelson est déjà ambitieux : « Nous avons rapidement trouvé de bons réglages. L’équipe connait bien la voiture et a déjà roulé ici, donc elle avait une base de travail. La ORECA 03 se comporte bien et je veux obtenir un bon résultat dès cette première course. Commencer par un podium serait super. Roman et Pierre sont rapides, nous formons un trio homogène et nous pouvons faire une belle performance. Mais il y a vraiment un sacré niveau en LMP2 ! »

Avec ce trio, Signatech-Nissan ajoute en tout cas une corde à son arc. Ce sont désormais sur deux ORECA 03 que l’équipe de Bourges pourra miser…

Recherche


     
    ddb4358edd8a653295db8b442dd4d90dyyyyyyyy