Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Signatech Alpine Matmut ouvre le compteur de l’Alpine A470 à Austin

Compétition client
Partager via :
  • 1ère victoire de l’Alpine A470
  • 2ème pole position consécutive et 1ère victoire pour le Team Signatech Alpine Matmut en 2017
  • 4ème équipe à s’imposer en WEC (LM P2) cette saison

 

Régulière depuis le début de l’année, l’équipe Signatech Alpine Matmut courait encore après sa première victoire de la saison avant les 6 Heures du Circuit of The Americas (COTA). Dans la fournaise du circuit texan, l’équipe tenante du titre en LM P2 a su réunir tous les ingrédients pour faire triompher l’Alpine A470 et permettre au châssis construit par ORECA de s’octroyer une 6ème victoire consécutive en autant de courses. Grâce à la prestation de haut vol de Menezes-Lapierre-Negraõ, le team tricolore se repositionne dans la course au titre.

La course automobile est ainsi faite qu’une pole position ne garantit pas forcément une domination en course. Signatech Alpine Matmut, pas plus tard qu’à l’épreuve de Mexico quinze jours auparavant l’avait rappelé à ses dépens. Mais l’abnégation et le travail de l’équipe dirigée par Philippe Sinault allaient bien devoir finir par payer et sur le Circuit des Amériques, ce week-end, la partition jouée par les « bleus » ne pouvait que mériter une victoire.

Pour la formation championne en titre, déjà vainqueur au Texas l’an dernier, dire qu’elle a survolé les débats dans cette épreuve est un euphémisme puisque le trio Menezes-Lapierre-Negraõ aura occupé la première position sur plus de 81 % de la distance ! Certes, elle aura bien passé un peu plus de temps aux stands que les deux ORECA 07 de l’équipe Vaillante Rebellion, mais son rythme en course aura été tel qu’il lui aura permis de compter plus d’une quarantaine de secondes d’avance à la mi-course avant l’unique neutralisation de l’épreuve. De quoi de se permettre en toute fin de course d’opérer un ultime arrêt imposé par la direction de course dans les dernières minutes pour rétablir la lumière sur un phare arrière.

Si les équipes Vaillante Rebellion et Jackie Chan DC Racing se sont continuellement tenues à proximité de l’écurie française dans cette épreuve, occupant même la première place sur de courtes séquences, elles devaient finalement s’incliner, occasionnant au passage une belle redistribution des cartes au classement général du Championnat. L’équipe suisse, qui place ses deux voitures sur le podium, grignote son retard sur sa rivale chinoise alors que pour Signatech Alpine Matmut, les points repris à Austin permettent de raviver tous les espoirs d’un 2ème titre consécutif.

Victorieux lors de l’épreuve de Spa, G-Drive Racing a concédé du terrain au championnat ce week-end, en raison d’un problème moteur. Dans le stand voisin, malgré les très belles prestations de Mathieu Vaxivière, quelques faits de course et une pénalité ont certainement privé le TDS Racing d’une place dans le top five. Quant à CEFC Manor TRS Racing, la course de Vergne-Rao-Hanley aurait mérité meilleure récompense, mais divers incidents, dont des poussettes d’autres concurrents, en ont décidé autrement., celle du second équipage (Gonzalez-Trummer-Petrov) a pris fin avant le cap des deux heures suite à une casse mécanique.

Les concurrents ont maintenant plusieurs semaines pour préparer la prochaine épreuve, programmée à Fuji, dans un mois.

Philippe Sinault, Team principal Signatech-Alpine : « Je crois que c’est notre course la plus aboutie depuis le début de la saison, dans tous les domaines : réglages, stratégie, pilotage… Dès les essais libres, nous avions un très bon niveau de performance et c’était une première satisfaction que de signer la pole position. La course a été très dure physiquement, plus que ce que nous avions imaginé. Nicolas, Stéphane – qui a été au bout de l’effort lors de son double relais – et Gustavo ont chacun rempli leur mission et nous avons pu aller chercher cette quatrième victoire avec la n°36. Comme nous l’avons vu en début de course, le niveau de performance de la n°35 a également progressé, mais quelques grains de sable sont venus enrayer sa progression. Après un très bon début de course, Nelson a été victime d’une déshydratation extrême et nous avons dû modifier notre stratégie. David a réalisé sa plus belle course depuis qu’il est avec nous, mais nous avons ensuite perdu du temps lorsque Ho-Pin a touché un gros vibreur. Si les éléments ne se liguent pas contre nous, cette voiture a véritablement le potentiel pour jouer le top 5 à chaque course. »

Recherche


     
    801f3dda8385a52a20d0baf47a56993c++++++++++++++++++++++++++++