Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

United Autosports, champion ELMS avec son ORECA 07 #22

Communiqués
Partager via :

Du 9 au 11 octobre, l’ELMS battait son plein avec les 4 Heures de Monza, l’avant-dernière manche de la saison. Après leur titre remporté en FIA WEC et leur victoire aux 24 Heures du Mans, United Autosports s’est offert le luxe d’arracher les titres pilotes et équipes en European Le Mans Series avant même la finale !

Malgré un départ de course chahuté et un tout-droit dès le premier virage suite à un contact, cette victoire signe le troisième succès en ELMS pour le duo Filipe Albuquerque & Phil Hanson et le dixième, toutes catégories confondues cette année. Avec leur ORECA 07 flanquée du numéro 22, les deux pilotes réalisent l’exploit de remporter le titre mondial en WEC, le titre européen en ELMS et la victoire de catégorie en LMP2 aux 24 Heures du Mans. Un exploit encore jamais réalisé lors de la même année dans l’histoire de l’Endurance.

Les succès étant toujours meilleurs lorsqu’ils sont partagés, la deuxième place revient à la voiture sœur, la #32 pilotée par William Owen, Alex Brundle et Job Van Uitert. Après de belles bagarres en piste, ils terminent à 3 secondes des vainqueurs.

Cette victoire vient récompenser une nouvelle aventure débutée en juillet 2019 entre ORECA et l’équipe anglaise United Autosports.

High Class Racing
Seulement 20 minutes après le départ et grâce à un choix de pneus payant, l’ORECA 07 #20 de High Class Racing s’est emparé des commandes de la course. À l’issue de deux heures aux avant-postes et d’un sans-faute des pilotes, le Team danois est finalement récompensé par une troisième place sur le podium récupérée à la suite d’un déclassement malheureux infligé à DragonSpeed, auteur également d’une très belle prestation.

G-Drive Racing
Alors que l’Aurus 01 #26 de G-Drive Racing chassait le titre, tous ses espoirs de victoire ont été anéantis dès le départ de la course. Percuté dans la première chicane, Roman Rusinov est resté coincé sur une banane avant que la Safety Car n’entre en piste. Contrainte de rejoindre son stand pour changer un radiateur endommagé, le titre s’échappe définitivement, et ce malgré le meilleur tour en course.

Désormais, les esprits sont tournés vers les 4 Heures de Portimao, ultime manche du Championnat 2020 prévue du 30 octobre au 1er novembre.

Recherche


     
    e443f3786751735eb554013acc03251bQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQ