Background Newsroom Oreca

Newsroom

Pour accéder à l'espace presse, vous devez saisir le mot de passe dans le champ ci-dessous :

Victoire au bout du suspense pour Teemu Suninen et le Team ORECA au Rallye de Pologne !

Racing
- 2178 vues
Partager via :

2016_WRC2_Suninen_PologneQuel scénario ! Après leur victoire au Rallye de Sardaigne, Teemu Suninen et Mikko Markkula signent un nouveau succès au volant de la Skoda Fabia R5 du Team ORECA. A l’issue d’un Rallye de Pologne d’une incroyable intensité et après avoir constamment pointé aux avant-postes, le duo finlandais remporte la catégorie WRC-2. Leaders au cours des deuxième et troisième étapes durant une bataille à coup de dixièmes avec les deux Skoda officielles de Tidemand et Lappi, ainsi qu’avec la Ford officielle de Evans, les deux hommes pointaient à la deuxième place avant l’ultime journée. Le membre du Junior Driver Development Program de TMG et son copilote ont finalement repris les commandes durant l’avant-dernière spéciale de l’épreuve pour s’imposer en WRC-2 et terminer 10e du général !

Hugues de Chaunac : « Une bataille incroyable ! »
« C’est toujours difficile de confirmer une victoire et, après la Sardaigne, Teemu et Mikko y sont brillamment parvenus en Pologne. C’est un très beau succès, mais c’est surtout la qualité de la prestation générale de notre duo qu’il faut retenir ! » souligne Hugues de Chaunac, Président du Groupe ORECA. « Le niveau du WRC-2 a été fantastique tout au long du rallye. Ça a été une bataille incroyable ! Teemu et Mikko ont dû aller chercher la première place, la défendre, puis la reprendre. Les conditions météos étaient par ailleurs compliquées ce dernier jour. Affronter les Skoda officielles et la Ford officielle, c’est très intéressant et enrichissant tant pour Teemu que pour le team. Il n’y a pas grand-chose à dire hormis Bravo. Maintenant place à la Finlande qui est un rendez-vous très important. »

Teemu Suninen : « Nous avons été à fond tout le temps et partout ! »
« Le rallye a été long et difficile. Nous avons été à fond tout le temps et partout. Nous avons été constamment à la limite et c’est super de gagner à nouveau » explique Teemu Suninen. « Nous avons eu une super lutte avec Tidemand puis Lappi et Evans, qui sont sur des voitures officielles et qui ont plus d’expérience. Nous avons toujours cru à la possibilité de décrocher la victoire, même ce matin. Les conditions climatiques étaient compliquées, mais nous n’avons pas commis de grosse erreur, nous avons évité les problèmes et surtout nous avons parfaitement adapté les réglages pour cette dernière journée. Cela nous a permis de bien rouler. Tout le monde a fait du très bon boulot. Je crois que chacun voulait gagner et nous sommes heureux de remporter ce Rallye de Pologne après le succès en Sardaigne. »

Un combat de tous les instants…
Après la super spéciale du jeudi soir à Mikolajki, les choses sérieuses commencent vendredi avec pas moins de neuf parcours chronométrés. Dans la matinée, Teemu enchaîne les bonnes performances – 4e, 2e, 2e, 4e – pour pointer au deuxième rang, entre les deux Skoda officielles de Tidemand et Lappi. Les écarts sont réduits et la boucle de l’après-midi est encore plus positive pour le jeune finlandais qui ne quitte pas le Top 3 : 3e puis 2e dans les SS6 et SS7, il décroche deux scratchs pour prendre les commandes ! Après la super spéciale du soir et une journée de folie où les hommes de tête se seront battus à coup de dixièmes, il occupe la première place avec 4,6 secondes d’avance sur Lappi et 21,9 secondes sur Evans.
Samedi, Teemu défend chèrement sa position. Par deux fois quatrième, il termine la première boucle avec le deuxième chrono de la treizième spéciale, restant leader pour un peu plus d’une seconde. Face à lui, l’expérimenté Lappi passe premier à l’issue du chrono suivant. Teemu réalise à nouveau un excellent après-midi : deuxième à deux reprises, cinquième temps de l’avant-dernière spéciale du jour malgré une crevaison dans les derniers kilomètres, il conclut cette étape deuxième, à une dizaine de secondes du pilote officiel Skoda, et devant la Ford officielle de Evans.
Composée de quatre spéciales, l’ultime journée donne lieu à de nouvelles belles batailles dans des conditions climatiques difficiles, la pluie ayant fait son apparition. Evans chipe la deuxième place à l’issue de la SS17, mais Teemu reprend son bien dans le chrono suivant, 1,5 secondes séparant les deux hommes. Le rallye va basculer dans la pénultième spéciale. Dans la boue, le membre du Junior Driver Development Program de TMG évite les embûches tandis que Lappi et Evans sont victimes d’une crevaison chacun. Suninen et Markkula retrouvent la tête et parachèvent leur victoire dans la super spéciale avec un cinquième scratch.

Le programme WRC-2 du Team ORECA se poursuivra lors du Rallye de Finlande, programmé du 28 au 31 juillet.

Recherche


     
    6e4dfc14e2fcd289efe996ca1abc9649yyyyyyyy